Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 15:42

...

Et écrire, c'est peut être un moyen de ne pas trop s'exposer aux dangers de la vie, de toute proximité,

peut être?!

c'est si difficile de s'exposer, d'exposer, une vie c'est intime,

 

et pourtant, la vie des autres est précieuse aussi,

 

et pourtant, c'est i n a c c e p t a b l e que la FRANCE ne propose rien ou juste des solutions inadaptées pour un autiste de 20 ans.

 

QUELLES SOUFFRANCES DANS LES ECOLES, QUELLES SOUFFRANCES DANS LES MAUVAIS CENTRES!

 

je reste calme, le temps aide à savoir sans rugir, sans hurler, sans se mettre en danger,

 

mais j'avance....sur ce chemin du *oser faire, je l'espère, sans y perdre mes forces!

 

Il a besoin de moi, sur terre, le jeune homme autiste,

pour avancer encore sur son chemin le moins pire,

 

l'idéal n'existe pas, et se contenter du pas trop mal, c'est superbe, déjà, tellement, quand on se ressent VIVANT!

Repost 0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 15:37

...

ALORS

si j'écoute mon âme

JE VEUX TENTER DE FAIRE UN PETIT QUELQUE CHOSE POUR LES AUTRES FAMILLES

 

ALORS

si j'écoute mon coeur

JE PEUX PLEURER BIEN TROP ET PERDRE MES ENERGIES

 

ALORS

si j'écoute mon corps

JE SAIS QU'IL A SES LIMITES

 

 

ALORS

 

Je tenterai de ne pas me perdre et de me trouver encore,

en osant contenter mon âme en sourires de coeur à acter en amour de l'autre sans m'abîmer en route.

 

Car si souvent, j ai trouvé si limitée la petite cause de ma vie, *m'occuper de mon fils est si essentiel à mes yeux,

quand d'autres restent sur les côtés, abandonnés,

 

AIMER C'EST TANT SE SENTIR LIMITé A NE PAS POUVOIR FAIRE PLUS SANS SE METTRE EN PERIL!

 

Car quand on a une famille, il faut rester en vie, coûte que coûte, même si on souhaite en faire plus,

il faut se limiter, et c'est le plus difficile,

faire, se contenter de faire, c'est tellement être porteur de vie, que cela donne des forces insoupçonnées!

Repost 0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 14:50

...

Ce jour est heureux! La psychologue formée en autisme adulte, est rencontrée de vrai.

Et c'est pour de tout vrai, qu'elle vient mercredi de 10 H à 13 H.

 

C'est la fin d'une galère à tourner en soi, bien trop, pour penser trouver, choisir une voie la moins pire pour des tas et des tas de situations.

 

Ensemble,

commence en 2011,

c'est géant!

 

Et je pense à toutes ces familles d'autistes laissées sur le bas côté, abandonnées, avant, ou ( et ) après 20 ans!

La France peut être honteuse de sa réalité qu'elle offre,

elle qui gaspille tellement, elle qui se gargarise d'être parmi les grandes puissances.

Repost 0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 08:07

...

A distance,

je serre contre mon coeur Linselles, frappé si lourdement, de ses bonnes intentions.

 

Ce petit bourg du Nord de la France que j'ai si souvent marché avec une amie, fait mes courses, acheté mon pain chez une amie, des cousins encore vus en fin d'année, je l'aime si fort, ce bourg de vie encore assez douce,

il y  avait tant de monde ce trente et un décembre, une file d'attente de vingt minutes, mais une telle envie de l'embrasser, de lui souhaiter bon courage, une année tendre, quelques secondes saisies, eux, si merveilleux, avec leur quatre enfants et leurs trois filles adoptées en Inde, si engagés, dans leur asso,

c'est leur fils, qui vient de revenir du Niger, choqué par le décès *de ses potes, comme il dit,

en  soutenir quelques uns par sms, est ma seule petite possibilité, si incapable de dire en mots parlés,

 

la vie quand elle décourage, casse, brise, tue, les belles volontés, les bonnes âmes,

 

C'EST LA PLEINE HORREUR DE LA VIE!

 

Et quand ma fille aînée, parfois dans des missions sur le terrain, en sols d'Afrique, fort engagée en asso, pour le Mali et le Congo,

à distance,

cela fait du bien, c'est aidant de constater comme l'age vieillissant peut permettre de survivre sans nervosité, sans angoisse inutile, sans pour autant lâchement les abandonner,

 

je suis de tout coeur avec les innocents, les bons, les ceux qui ont envie que le Monde change!

Repost 0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 22:05

...

IMG 7422

 

Ce dimanche d'un neuf Janvier, des fleurs de bord de mer, leurs coeurs, et le jeune homme autiste tellement formidable, une mer douce, des mouettes, des gens heureux, le tendre privilège de se sentir en vie, vivant, son souffle agité de belles palpitations, que c'est bon tellement quand la vie donne des bontés.

Je t'aime la vie pour ta beauté!

 

IMG_7389.JPG

 

L'église de Linselles photographiée le 30 Décembre, porte aujourd'hui le deuil d'une terrible tragédie.

Ces jeunes hommes, leurs coeurs, lui en ONG depuis deux ans au Niger, son mariage le week  prochain, son ami,

je ne connais pas ces deux familles,  plusieurs amies dans ce bourg, l'une d'elle, éducatrice superbe qui a accompagné mon fils autiste trois années de si belles volontés de le voir grandir,

on était avec elle, ce 30 Décembre, après ce tour de place, ce tendre pélerinage,

elle était avec les deux jeunes hommes pour le 31 Décembre,

alors, les mots manquent, place au silence, au recueillement immense.

Je te déteste la vie pour ta cruauté!

Repost 0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 10:37

...

Quand le temps doux se roucoule, un bord de mer se projette de belle intensité dans le meilleur se vivre.

Repost 0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 08:15

...

Dans la cuisine, trois roses ouvertes dans le petit verre, les deux courbées se sont éteintes et sont jetées,

le grand vase luit son coin de table, comme elles sont belles, ces orangées, saveur pulpeuse de l'abricot,

sur le gros coffre, d'autres encore appellent l'oeil, ravissent l'élan, qui tendre se stoppe, s'attarde, bavarde, c'est si joli de vie dedans,

 

la paix  se vit dans son état si grand ouvert qui rassasie, le calme dodu prend tout l'espace, l'être se niche dans ses ondes douces, comme c'est bon de *levivre tellement, ce temps offert dans sa seconde.

 

Repost 0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 07:14

...

C'est un cadeau de début d'année,

de se réveiller la tête bien au clair, son calme, sa paix, sa voie ouverte pour le meilleur à vivre,

 

déjà, l'énergie est, et l'envie d'une douche, de cheveux doux lavés,

une pointe de coquetterie, plusieurs,

 

le temps de s'élancer vers la place pour trouver dans la petite épicerie de quoi faire une tarte aux pommes,

 

déjà, la bonne odeur, puis la gourmandise à venir se dodelinent leurs états de bien être.

 

Il fait si tendre en ce début d'année,que c'est bon, ah mais que oui, que c'est bon.

 

Les jolies forces vives qui permettent de maintenir et oser encore d'autres progrès en autisme, et trouvent encore des énergies pour goûter au meilleur de la vie, sans épuisement aucun, c'est merveilleux.

Repost 0
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 20:45

...

Repost 0
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 20:24

...

Transmettre, c'est ne pas s'arrêter de vivre.

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.