Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 09:14

...

Le goût de vivre.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 09:14

...

L'amour bon.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 09:13

...

Le désir.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 09:10

...

Un arrêt au labo, c'est bon de faire confiance au professionnel qui prend soin de la santé,

et puis,

 

un arrêt à la boulangerie, quelques mots, deux petits pains au chocolat, une grosse faim de vie,

un bel café tout chaud près des trois gerberas, du bouquet de bel jaune et blanc,

les chuchotis des hirondelles dans l'entrée, le remue ménage des branches du bois,

le petit divan se pose, tranquille, paisible,

 

malgré tout,

 

la vie dans ses beautés, c'est elle qu'il faut serrer, dans ses moindres des choses qui font rester en vie.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 09:09

...

La région de St Nazaire a mis un mois pour arriver à stabiliser la réception des chaînes de télévisions,

et c'est vital, pour les personnes isolées.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 08:10

...

Quand deux chocs puissants, ces deux derniers jours,

 

c'est essentiel de prendre du recul, de la hauteur,

 

de se contenter de vivre son présent encore,

 

en ne restant pas ko inanimé sous les tuiles de vie,

 

depuis le Printemps, c'est l'avalanche de pleurs profondes,

 

 

.........et rester en vie, se protéger, voler encore, même si au retour de la Toto l'escalier se monte plus lourdement; et n'en manque pas une miette d'emprunter les ailes d'une hirondelle qui balaie entre ciel et le nid,

........et ouvrir la porte du jardin, respirer profondément cette fraîcheur belle tendre, redresser une haute tige, être peinée par deux fleurs aux pétales tombés, se réjouir des roses si belles, elles seront quinze cette année, découvrir de nouvelles fleurs jaunes, redresser l'iris et souhaiter que peut être il offre son bleu, ne rien attendre, seulement remercier ce qui est

........et remercier la vie quand dans celle ci, l'état d'être de soi n'attend rien d'elle, mais se contente de remercier le bel temps qui passe, la vie déçoit, et si cela lui plait, qu'elle continue, sans soi, en se volant bien au dessus d'elle, en ne laissant pas les vilaines épreuves avoir la peau de fleur de peau de soi

.......et regarder derrière, fort vite, se dire que, la vie, ses efforts, ses promesses, c'est bizarre

.......et pirouetter son instant vivant, c'est lui qui donne vie, un bref oeil sur plus loin suffit, la vie décide tellement

 

car elle est la plus forte la vie, c'est elle qui est libre, l'être n'est pas libre, alors c'est bon d'être libre le plus possible dès que c'est possible!

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 18:40

...

Quand le sol se dérobe, c'est vital d'ouvrir encore ses ailes.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 14:45

...

Quand l'oeil face à face à l'horrible

Comme dans le jour d'hier

Tellement sa gravité dans ses extrémités

C'est bon de se le rincer

Comme un jour d'aujourd'hui

Au coeur du doux léger qui rentre en tout profond

Et rend palpites tendres la vue claire de bel gai

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 14:43

...

Un moelleux au chocolat

De la crème anglaise

Un bel café petite tasse

Des tendres légèretés

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 12:45

...

Au retour, les deux tiges de gerberas redressées encore au réveil, collées serrées contre les tiges vigoureuses tiennent le bon port, comme la troisième qui est belle droite depuis hier soir.

C'est une si jolie grâce du temps que le bel prendre soin de soi, comme ce matin, la santé est de belle énergie, et c'est bon de la remercier la vie, quand elle redresse le petit être debout, après de rudes épreuves du temps.

 

La légèreté est douce dans le jardin, si agréable, les petits pas marchés, comme la Toto apprécie de longer des parcs, en entrant et en sortant de Nantes, cette belle ville si verte, où tous ses coins de verdures font oublier le béton. Un orage fort rude a éprouvé Nantes samedi dans la nuit, et depuis, il reste la fraîcheur,

 

et les veines roucoulent de saisir le tendres de doux, de pétillant.

 

C'est essentiel de vider et de nettoyer ses veines du trop vilain de vie, et de laisser sa veine magique serpenter le petit corps avec les ondes positives. C'est vital de prendre soin de soi, et de garder son petit coeur aimant, tout en ne se chargeant pas de fardeaux inutiles.

 

C'est bon de garder son sens de levivre, son cours de vie.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.