Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 15:27

...

Et quand le petit gai, que le vilain largué derrière, il reste ce jour bon d'aujourd'hui, telle source magique, dans des ondes positives jolies en Nature, et puis le chemin devant, à chercher les beautés, sans cesse. Quel bel travail de vie!

Repost 0
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 11:54

...

La porte fenêtre ouverte, les feuilles du bois palpitent tendrement le petit ventre qui rythme la cadence de sa respiration apaisée. Certaines tremblent un peu de froid, la température a chuté dehors,

 

cet Automne.

Repost 0
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 11:13

...

Souvent cela m'arrive de m'égarer ma plume amoureuse batifollante aimante de poésie son jour, et

comme j'ai oublié, pourtant en le ressentant si fort,

de vous remercier vivement pour vos belles présences dans ma vie.

 

Sans vos souffles en respirations,

cet espace serait mort,

because you are you,

c'est un espace vivant!

Repost 0
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 10:25

...

Hurler à la face du monde, des tristes vérités,

et comme chacun propriétaire de ses mots, les disperser dans le ciel,

tout  le monde est loin d'être beau, d'être bon, il existe tant haine, jalousie, envie de posséder le fragilisé par des guerres,

 

il est vital de se protéger, de prendre soin de soi...

 

et comme cela reste si bon de vivant d'essentiel,

de se quitter les tensions, l'abcès crevé,

 

le corps lourd, le coeur triste, mais l'âme heureuse de dire non à l'inacceptable,

même si le corps doit assumer bien plus d'efforts encore,

et  que le coeur bon permet ces efforts renouvelés,

 

et l'âme qui écoute ses voix, sa voie, dans toute la profondeur légère de ses ailes,

qui se choisit encore son chemin spirituel,

au plus près de l'amour,

cela aide infiniment, quand un passage de temps lourd, se pointe encore....

 

et que le déjà vu, déjà entendu, en dose atteinte!

 

 

 

 

Repost 0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 13:12

...

Ce temps de matin fut redoutable, dans un passage en caisse avec un puzzle de 250 pièces, si long de raisonnement à ne pas robotisé mais bien plus à faire aller chercher dans sa propre tête d'autiste,

si redoutable quand la non envie de sortir ses vêtements pour mettre dans sa valise pour ses onze nuits de foyer d'hébergement en début de semaine à venir....

 

et tellement à me surprendre à rire toute seule, et tant pis si cela intrigue, certains cela les fait rire aussi, une telle magie comportements de lui pour se faire servir sa crêpe au nutella, connivence de la dame superbe, et le gars au mieux de lui, si élégant de ses attitudes, qu'est ce qu'il a fallu s'user pour y arriver, à cela, de belles fatigues non vaines!

 

et puis en magasin de le laisser choisir deux pyjamas, des sous vêtements, deux pantalons, qu'il choisit avec son goût ma foi fort beau, et il s'applique à vérifier les tailles, c'est géant, C' EST GEANT!

 

et après le bain d'autonomie complète porte fermée depuis des ans, de constater mine de rien, que

IL ARRIVE A RETENIR SON GESTE POUR SE LIMITER, les flacons de shampoing et savon liquide non vidés totalement, il met chaque dose nécessaire dans deux coquillages,

c'est splendide d'efforts d'années, et d'années sans y arriver, à presser pour lui encore pour les doses il y  a quinze jours, quelle splendeur de vie!

 

et pour y arriver, parfois, il faut tenter, tenter, recommencer, ne pas lâcher, tenter encore, espérer qu'

 

UN JOUR! d'un bonheur incommensurable!

Repost 0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 08:01

...

Souvent, la fatigue est essentielle, pour arriver à se faire entendre, de belle Humanité, dans la douceur ferme,

 

 

 

et quand connaître la joie de s'être bel compris, tombe ainsi faite, c'est la joie de communier de vie,ensemble!

 

 

Repost 0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 07:47

...

Leurs mains s'agitent, derrière les fenêtres de leur navette, il est vingt heures d'un mardi soir, et quel bonheur leurs sourires vrais, heureux et gais,

un cerceau, deux mains, le faire rouler, cela peut sembler simple, mais c'est fort difficile, cela apprend à voir avec leurs mains à eux, que rien n'est d'un très simple, que tout est un effort, coûteux, en courage, ils le sont,

tellement,

cette leçon de joies, malgré leurs handicaps,

puis, les deux mains, se font une seule, pour certains c'est plus facile, pour d'autres tellement dur,

parfois c'est en deux mains que tourner autour de balises, est quasi impossible,

 

et comme c'est bon de ressentir cette joir vivante de se donner d'aimer.

 

Le jeune homme autiste, mon fils, quitte le parking, le dernier, les aurevoirs déjà partis, et la Toto se roule, en cette fin de soirée que se tombe un peu de noir, dans un coeur éclairé. La route est belle, le ciel fort haut, la Nature généreuse en bas côtés, la musique chante, la relaxe,

 

une belle soirée!

Repost 0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 19:43

...

 

 

Quel combat, ma vie avec Toi

Mon choc de vie passé

Me restent de beaux restes

Le monde est loin d 'être beau

Il faut être méfiant

Tout le temps

Il n'y a pas d'autres choix

Tant abusent de la confiance de l'innocence

 

Ce dernier coup de vie fut épouvantable de lourd

Et m'a permis de m'extraire de moi

Cette fois je suis plus forte

Ma santé retrouvée mes forces si belles là

Pour réagir de suite

 

Et puis je me change de cap de vie

Je m'aime en vie tellement

Au plus près de l'amour

Repost 0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 10:18

...

 

 

Ces souvenirs, à vie, de cette merveilleuse journée, si belle, si jolie, en sourires de par tout, c'est un délice en coeur, que je savoure et déguste, mon chaque de vie depuis un mois,

 

c'est tellement beau cette communion entre cousins,

 

et celui là, *et celle là, et encore ces deux là, et puis ce troisième là, ces six ils m'illuminent en tout dedans,

tellement,

que je remercie la vie d'avoir offert autant, c'est si peu de dire merci, mais déjà cela!

 

Belle journée d'amour!

Repost 0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 09:49

...

J'aime nos pointillés, nos sautillis belle vie, dans l'air du temps charmant, mon si bel élégant, dans la grâce du temps, qui m'offre son tellement, au plus près de la vie, au dedans de l'amour, si bel chemin vivant que ces pointillis tendres, pinceaux du fond de l'âme, amoureuse vivante de la vie simple et belle si vraie de son joli, dans ses beautés offertes, et ses belles invisibles

 

à ressentir en là, en tout Là, dans son Là, au plus profond de soi.

 

C'est bon d'être une aimante.

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.