Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 15:03

...

Les fleurs sont arrosées, les valises au garage, le départ son plus tôt possible, pour

*levivre son jour au plus près des bontés des beautés, d'un ciel de Bretagne, cette presqu'île d'adoption, de racines bien implantées tant la région est douce.

Belles vacances pour chaque aimé, si peu certaine d'une connexion possible, par tant de temps dévoré et apprécié en vécu en autisme, par tant d'épuisements à transpirer des peaux mortes, pour retrouver une belle peau douce et fort calme.

Je vous embrasse le ciel, si bon de voir des gens heureux, près d'un bord d'eau jolie.

Repost 0
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 14:59

...

Cancale demain pour une semaine, rallongée d'une seconde pour le seconde autiste, avec une asso, puisqu'un séjour St Malo Le Mont St Michel, permet une visite de Cancale,

histoire de territoire connu, reconnu, aimé,  tant apprécié, déjà par deus semaines, l'an passé...

des arrêts sur images, tendresses, des plus vifs aussi, faut pas que rêver dans un vécu en autisme sévère,

mais c'est déjà cela de possible,

épargnés de tant de plus durs, d'avant, à force de sueurs de têtes, de corps, d'âmes de parents au long cours...

Repost 0
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 11:54

...

Dans trois jours, le départ,

le temps se laissera reposer changer ses vues par un bord de mer en fin de journée,

des semaines si pleines, ces derniers temps,

les bilans en or, du docteur psychiatre pour les autistes en 2017,de la psychologue, de l'orthophoniste, la psychomotricienne, sont à offrir dans de rubans de soies, dans les mains rééducatives qui se tendent,

un sacré virage, ce bel Eté, pour les rééducations, les priorités, que l'autisme de mon fils, exige,

on est en 2017, non?

on est en France, oui! si en retard sur des pleins de bidules trucs humains...

ON EST PARENTS,

déterminés, exigeants, humains, réalistes,

on veille, on informe, on transmet, on les met en équipe, de l'Esat au Foyer, avec les éclairages des professionnels vus en extérieur.

Mon fils, mon amour, mais quel si long chemin pour en arriver là, pour ton avenir à toi,

quand on ne sera plus là, nous les parents,

alors nos forces ives déployées encore,

et quand je te retrouve hier soir, que tu attend avec impatience et patience tes vacances,

je remercie les efforts faits de chacun pour que tu sois celui qui apprécie les plaisirs de la vie,

*levivre, ses perles douces, ses lumières tendres, ses humains gentils et jolis.

Repost 0
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 15:30

...

Comme c'est relaxant de se ressentir en vie si fort...*levivre ses états d'être

Repost 0
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 15:26

...

*levivre une question de chances...peut être

*levivre une question de ports où *levivre...peut être

*levivre une question de pas lâcher quand on ressent que...peut être

*levivre une question de passions, d'amour, de complicités riches...peut être

*levivre une question de cœur qui bat la chamade...peut être

*levivre une question de cet or de blés goûteux...peut être

*levivre une question de corps vivant de sang de chair...peut être

*levivre une question de bels états d'âme pour se faire du bien ensemble...peut être

*levivre une réalité que j'aime d'amour passionné ma vivante...très certainement

 

Repost 0
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 15:13

...

Dans des passions d'aimer, on voit si peu ce qui est, vraiment...

Comme ce fut bon ce RV, ce matin au foyer, avec l'éducatrice référente du jeune homme autiste, une AMS de son étage,

comme ce fut bon de ne pas imaginer être au bout du voyage, mais tout au moins, avoir cette impression immense en intérieur, d'y être arrivés quelque part...pour son bien être, au jeune homme autiste,

il a fallu qu'une intervenante de EDI Formation vienne il y a quinze jours, pour que cela bouge plus vite encore,

cette fois ci, cet apaisement devant le tapis rouge déployé par le Foyer d'Hébergement, et brillant ses scintilles de toutes les perles de sueurs pour en arriver là...

 

Pour en arriver là,

le docteur psychiatre,

manage la psychologue,; l'orthophoniste, la psychomotricienne,

-

le Foyer accepte de mains de lumières, les coordonnées, peuvent appeler si besoin est...

-

sa valise à penser préparer pour le camp dans dix jours, à le déposer sur place, près de Cancale St Malo Le Mont St Michel, qu'il connaît, apprécie max...

-

c'est de la délivrance encore, ce matin en joyau si précieux, la mairie ensuite le dossier de demande de renouvellement d'aide sociale est complet,

restent les renouvellements AAH, CARTE INVALIDITé, TRAVAILLEUR ESAT, FOYER HéBERGEMENT, Prestation Compensatrice Handicap, à refaire tous les quatre ans,

le dossier quasi prêt attend le bilan de la chef de service début Août,

ses droits jusque fin Janvier, et les documents à envoyer six mois avant...

-

gloups de youps, replace qu'à *levivre que j'aime,

des rêves reviennent, c'est bien, en plein dan s les réels possibles, c'est  bon,

cela donne vie...

-

Cancale dans quatre jours, sa fenêtre sur la mer, son port, ses petits cafés hic de vies, les belles vues, la tête à remplir de bontés,

les feuilles du bois remuent, il fait si chaud dehors même si une brise de mer permet de ne pas suffoquer...

Repost 0
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 19:41

...

Dans trois semaines, soixante et un ans, que je cherche en vains, sans les palper vraiment,

tant le tracé de *levivre se laisse dessiner pour le meilleurs *levivre...

Repost 0
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 19:34

...

Incroyable tellement de tourbillon ses gais avant hier,

leur emménagement, sa petite main à serrer,

les cartons à évacuer, le 6 m3 dans un bouchon, 5 mn pour le rendre,

à speeder avec elle, son repas, puis le bain,

et quel apaisement de la poser sur le lit,

quand sa quenotte cueille le lapin, sa tétine,

pour s'endormir de suite,

que je n'en reviens pas,

mais comme c'est simple, un petit enfant de deux ans et quatre mois,

*levivre m'avait tatoué bien trop fort le vécu en autisme si lourd si cruel si violent,

mon amour apaisé, tellement moins d'énergies à dépenser pour elle,

ma petite chérie, déjà ta repartie demain vers Paris, ta maman son gros ventre,

ton papa reste sur Nantes, à le rejoindre en 2018,

mais avant le mois d'Août, quatre semaines de vacances...

-

Le jeune homme autiste en pleine forme, cela sent les vacances dans sept jours,

et cela fait du bien, si aussi simple que ce jour...

Repost 0
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 20:21

...

Quel *levivre

Habité d'Imani

Leur déménagement

La vie *levivre

 

Repost 0
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 15:03

...

On pourrait croire...

qu'une journée médicale hier, pour le jeune homme autiste, un à 10 H 15 sur Nantes, avec la docteur psychiatre formée en autisme, un second à 16 H pour vérifier les yeux

qu'une journée serait tranquille dans les entre deux

qu'un tel chari vari pour lui, le jeune homme autiste, en mal de sa journée ordinaire, routiniaire, en Esat Sa Esat, repas avec ses collègues

qu'un repos pour nous trois aurait été possible, puisque le docteurE psychiatre apprécie ses progrès avec ses émotions

On pourrait croire...

La douloureuse réalité c'est une journée terrible, dès 11H 15, sur le retour en voiture

C'est comme une tragédie qui se continue, pourtant mince, cela peut être si simple par rapport à avant

Et puis ce combat dans le Nord, pour l'accompagner à progresser

Suivi de cet inattendu deuxième bataille plus lourde encore, tellement plus féroce en soi, à l'Ouest, pendant des ans...

Qu'il faut croire que des énergies manquent, que les ailes diminuées plus petites...

Et de toutes les façons à trois, cela reste plus lourd, seule avec lui, je peux être épuisée parfois mais seule à trouver les bons mots, avoir les réactions les plus patientes possibles, dans des moments plus fragiles...

Faut croire que certains ne peuvent pas faire...

On pourrait croire...

En regardant la télévision, qu'un tapis rouge pour un accueil à l'Elysée, et puis youpsdeclackdeshrumpf, les belles personnes, du boulot, et on va, effacer cette pensée autistique, et la faire devenir normale...

-

Alors, si des progrès sont,

cela reste un parcours au long cours, et parfois quand mon courage manque comme hier soir, quand les souffrances d'un père sont si vives,

cela reste un chemin cruel,

et c'est *levivreson précieux, qui sauve...

-

Une inviatation hier soir, c'était le beau moment, un apéro pour un départ en retraite d'une amie, une presuq centaine de personnes, ou plus, tant il y avait de monde,

et des partages jolis, un beau duo à se parler, et les cocktails super bons, les gâteries en bouches délicieuses,

merci *levivre!

-

Quand cela permet d'accueillir le jeune homme autiste, venu à pieds, changement de lieu, le café se prendra dans l'autre bourg, des pas, des choses à voir, surtout des visages connus à croiser...

C'est qu'on reste qu'Humain, non? et que les sourires cela illuminent la plume du cœur, qui aime se ventiler par ces chaleurs torrides...

D'ailleurs, c'est bon de ressortir, un ventilo pour la petite chérie, et puis la vie ses conquêtes du jour, dans mes capacités possibles de vivre mes libertés.

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.