Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 12:13

...

Les trois petites hirondelles ont déjà treize jours, et elles grossissent si vite, leurs becs dépassent de plus en plus du bord du nid au dessus de la porte des voisins. Le nid au dessus de ma porte d'entrée semble vide, et pourtant souvent il y a une hirondelle juste à côté, peut être le père ou la mère des oisillons du nid d'en face. J'aimerais que ce nid vivant se vive à l'année, je retiens ses intants à la vie, car,

la vie est un passage.

 

18.6.09 09:33

 

et le passage de la vie se renouvelle dans son passage,

 

de vie.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 11:51

...

Il y a ces contre coups, des fatigues, et dès que c'est possible, c'est vital de se reposer.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 07:45

...

 IMG_6039.JPG

 

La clé se tourne, le regard s'arrête, se baisse pour être plus près, pour se baigner dedans, c'est si bon...

 

 

IMG_6040-copie-1.JPG

 

ll vit, se vit, la vit, chaque jour son bel neuf plus bel encore, les pensées tendres douces se cultivent délicates en pots jolis, tellement...

 

 

IMG_6041.JPG

 

et le regard gonflé de tout son sol, plein de couleurs, grimpe les troncs, et s'élance dans la lumière, pour le marcher son jour bel de neuf, avec son devenir devant, dans son être de l'instant, vraiment, de tous ses sens ouverts,

 

A LA VIE!

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 13:43

...

IMG_6037.JPG

 

Quatre becs en sortant,

l'escalier se dévale,

la vie l'attend tout dehors,

aussi,

même si les poèmes,

la conduisent au plus près,

de ceux qu'elle aime,

aussi.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 13:03

...

Une dame charmante du conseil général, 

 

d'un bel souffle nouveau, en corps.

 

Quel bel jour de belles retrouvailles!

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 11:49

...

Une mère d'un fils handicapé m'appelle hier, ils viennent de passer devant le juge, il a vingt ans, ils sont tuteurs.

Cela rappelle la sortie du tribunal il y a quelques années,

et puis je lui donne des renseignements, cela remue,

ses comptes à rendre sont pour Juillet, à mon fils, je les ouvre, ordonne, range, trifouille, cela remue,

 

et youps, je m'éjecte, la tête trop remplie,

 

il fait beau dehors.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 18:37

...

Quand on aime de tout son profond d'être, on aime, éternellement.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 17:57

...

La musique, tu prends mon coeur, et tu m'emmènes, je me laisse faire, dans tes bras tendres en confiance.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 17:52

...

Quand une journée plus gaie, c'est bon de continuer de se faire du bien et chasser la tristesse qui peut faire si mal, et quêter les bontés en beautés, sa petite épuisette en mailles serrées à la pêcher, la vie, les petites choses douces naturelles sont bien bonnes.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 17:08

...

Le petit divan est assis, il écrit, il regarde au dessus du clavier toutes les plantes vertes, les trois orchidées, c'est joli, cela respire, s'en sort des jolies mélodies, cela sent bon, les petits cadres posés de gousses de petits pois d'enfance et de compartiments à épices, donnent le goût, la bouche croque son petit vert en pleins champs et se glousse, et se rajoute des belles épices en se tournant vers le petit bois charmant,

 

il se remue, remue, des perles encore,

 

ses branches font les poussières de vie, astiquent avec leurs plumeaux de feuilles, l'air se trémousse, éternue, il fait frais sous le bois, dans le petit jardin, les fleurs conservent les pieds mouillés des pluies du matin, la troisième jeune voisine a la main verte et son petit jardin vit comme avec la première, la propriétaire,

comme c'est beau, un jardin écouté et vu, celui de gauche à l'abandon est bel aussi de hautes herbes, des branches du chêne tombées lors des giboulées,

 

et mon petit chêne pousse, pour le moment, je lui donne sa chance d'exister, il est loin de me déranger,

 

pour le moment.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.