Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 21:51

...

Précieux
De vous
Merci
Vos partages
Me font naître
Ou me cheminent
Vers ma naissance
Tout au bout de ma vie
Ou bien après encore
Quand la vie
Nous donne d'être
C'est une telle magie
Des explosions de vapeurs
Qui syncopent et surprennent
C'est bon de *levivrer
Cet être en devenir
Qui n'appartient à rien
Qu'à l'instant de sa vie

Repost 0
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 21:26

...

Mon fils autiste si bien encore ce soir, j'ai besoin de l'écrire car je n'en reviens toujours pas, de cette arrivée là, c'est tant inespéré tout cela, tellement d'amour dedans...
des frissons en imaginant que né, des ans plus tôt, il serait en HP, triplement enfermé, par son autisme, par les médicaments, par les verrous...mon coeur serait probablement mort en route...
c'est une chance que ces tout cela...des rencontres qui sauvent...sur ce chemin si efroyable parfois quand on cherche son chemin, dans des voies sans issue, des précipices, des mains tendues qui font tomber, des faux espoirs, des vrais...la vie quoi dans ses multipliés...quand la vie de son enfant à aller chercher le plus possible en lui, dans les moindres beautés, bonnes choses à lui confier pour y gagner en goût de *levivre...
il y a de tout pour faire un monde, et dans ce parcours en autisme, quel panel, quel palette d'humains, non humains, on trouve sur le chemin...à en perdre sa boussole, si souvent...

CES JOURS SONT DELIVRANCE, et je le murmure si doucement,

et puis, j'ai demandé pour son traitement diminué, depuis une semaine, cela le maintient en équilibre, qui aura à se forcir encore, avec ce nouvel équilibre de tête, pendant six mois encore, avant de diminuer encore...

je remercie bien à l'avance, si la vie confie suffisamment d'équilibres en bels accompagnements encore et encore, pour qu'un GRAND JOUR, zéro traitement lui soit donné. Pour le moment, 1mg de rispéridone et 1/2 de citalopram, pendant six mois pour oser une nouvelle diminution.

Repost 0
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 21:11

...

 

http://ombretlumiere.canalblog.com/archives/2011/07/03/21533157.html



j'ai aimé y être ce soir, je vous le confie, de beaux écrits...
cela fait bien trop de temps que je n'y étais pas passée...

Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 20:10

...

Se respirer de ses froufrous de l'âme au plus près,
cela n'attire pas que des sympathies, mais tant pis,
cela fait ressortir de vrai de vrai, les beautés d'être,
et c'est bien...

 

SANS AMOUR ON EST RIEN OU SI PEU...

Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 19:00

...

 

Comme ce fut DOUX de TENDRE de si bon de si frais, d'entendre la chef de service de l'ESAT  SA ESAT, exprimer, en Janvier...comme on la rencontrait pour le projet, d'un mercredi matin sur deux, la visite de la structure ADAPTEE, tellement!
*c'est bien que la psychologue soit partie....

en retour boomerang puissance max, je lui ai tendu mon oreille en sourires francs de vrai:

*c'est bon de vous entendre dire cela, je pense idem! (il n'y a plus de psychologue et psychiatre partis en retraite, juste un pôle de psys jeunes, et c'est bien! ).

Notre regard complice s'est suffit, de son silence, et comme c'est bon...

de voir de VOIR vraiment que le Regard sur la personne en situation de handicap, CHANGE:

- bien sûr que la personne n'est pas figée, sclérosée, pour peu qu'on ne la barbiturique pas ou pas trop, MAIS BIEN AU CONTRAIRE, ON PEUT, et surtout...

ON DOIT L'AIDER!

MERCI MA DELIVRANCE DE VIE d'un je vous aime pur...c'est juste moi...et mes doigts à m'écrire sourient se gloussent et c'est fort bien...

 

 

 

Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 18:58

...

Comme c'est de toutes beautés, cette connection en amour, comme c'est tendre et délicat d'être son ainsi fait d'aimer, un bel jour de Printemps, vraiment, ma tête vacille d'émotions, et c'est bien, c'est pour cela que je suis née,

Aimer,
me partager...

Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 15:37

...

Ma tendre poésie
Tu es moi
Celle que je suis
Et tant pis si on dérange
Puisque hors cadre
On n'est que soi
Inséparables
De nos bels souffles
Animés en amour
Ce voyage au cours
De  bien jolies histoires

A se poumonner...

 

D'AMOURS...

Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 15:19

...

La Toto elle revient de Nantes, les oiseaux, le violon, elle glisse sur des touches de piano, c'est élégant de magique, comme c'est beau, ce chemin devant, qui s'ouvre,
c'est inespéré tout cela,

cette vie derrière, comme cela a vite passé, ce fut un jour à la fois, sans jamais rien savoir vraiment vers où, exactement,

juste avec les yeux cillés fermés, ouverts, EN AMOUR...

cela a aidé énormément pour traverser les pires...

AIMER CELA REND LEGER MEME QUAND LES TEMPS SONT LOURDS...

et même si vingt sept ans ont passé, puisqu'ils sont passé EN AMOUR, et bien, c'est bon de bien de ressentis qui remontent du plus profond et étincellent les pépites vivantes, AVOIR AIMé autant, donne le goût unique d'avoir envie d'AIMER AUTANT ENCORE...vers tout devant...

Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 14:53

...

On ne peut pas changer le monde, c'est vrai, c'est tellement, malheureureusement et cruellement vrai de vrai...
et pourtant, comme il est bon encore d'être dans ces petites luttes de mains douces, comme ci comme cela, mine de rien, avec tant dedans...
quelle joie d'être invitée, aux Conseils de Vie Sociale, des ESAT   SA ESAT et  FOYER d'Hébergement,

pas pour y faire une révolution, tant serait à reprendre à la base, en y mettant le mot AMOUR sur la locomotive, et avec des lettres contenant tout un ciel de bulles d'amour...

ce sera bon d'y être, pour le plaisir d'y être, d'entendre, de voir les visages exprimer, DEVANT MON COEUR DE MERE...

tant a bougé depuis ces six dernères années, quelles luttes derrière, quelles cruelles souffrances, MAIS L'ESSENTIEL C'EST CE QU'IL RESTE DE FORT BEAU:

-l'éducatif bien plus pris en compte, dans les différents déplacements de vie, entre atelier, cafétaria, l'arrivée le matin, une proximité si chouette entre la chef de service, et l'être qui est en ESAT. Ma saine complicité avec elle, je l'avoue. On s'est regardés longtemps, j'ai été perçue si longtime en mère exigeante, si souvent là dès que...et oui, il fallait *entrer dans cet ESAT pour que mon fils y voit bien, que ESAT  SA ESAT et parents, on est, nous sommes des béquilles bonnes pour lui, CAR SOLIDAIRES dans un projet bien construit, adapté, pour lui, pour chacun...

cela fait du bien, de pouvoir faire confiance à tous les pros autour de mon fils, en ESAT   SA ESAT. Bien formés en autisme, ILS SONT POUR LUI, et je suis bien.

Au foyer, il y a encore des RV en perspectives, un claquement de doigts y suffit rarement pour faire bouger des choses,

PATIENCE, DETERMINATION, HUMANITé, FORCES DE CONVICTIONS EN AMOUR...sont des ciments qui quand ils prennent, TIENNENT... et viser une navigation paisible au long cours, cela aide...

C'est déjà bien assez de faire cela,
et surtout de garder MA PENSEE, MES VALEURS DE VIE...

aucune asso ne corrompra mes idées...et tant mieux si une asso de parents, ne m'accepte pas au conseil d'administration, car *il faut bien être imprégné, adhérer à la pensée élargie de cette asso...

j'adhère à moi, car je suis moi, mère dun autiste de vingt sept ans, autant d'années de luttes en tous sens,
ET PERSONNE NE ME METTRA SON CACHET A SA SAUCE POUR ETEINDRE MES IDEES, MA VOLONTé DE FAIRE sans quelconque idée de pouvoir, de puissance,

L'ETAT a les bras longs et a un oeil bien ouvert sur tout le côté financier des choses, ne voyant que son intérêt, en faisant valoir parfois, des actes de générosités bien trop mis en avant...par rapport à ce qui n'est pas fait!

L'oeil éclairé bien plus, avance, et se contente de faire d'actes possibles, et bons, et c'est déjà pas mal...

Si je regarde derrière, si j'en écoute certains, j'ai mis *ma vie tout dedans,

par choix même si parfois ce choix écartelé évidemment...

QUI PEUT CHOISIR FACILEMENT UN PARCOURS DIFFICILE?!

Mais Aujourd'hui, je sais que j'ai fait le choix juste, de souhaiter l'accompagner, mon fils autiste,
chaque seconde en jeune âge, puis selon ses évolutions en paliers, en dégringolades, en montées...

JE L'ai vu RESPLENDISSANT D'AUTONOMIE POSSIBLE CE WEEK ENCORE,

quelle jolie stade de vie, à avoir le coeur léger, sur cet aspect là de ma vie...

Repost 0
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 20:25

...

Mon écrit de ce matin pas paru, alors je regarde en mon blog d'actions en mots posés, *l'amaryllis est Là,

mais comme j'allais le réécrire, je laisse aller ma plume...

L'amaryllis, me vit ses quatre feuilles grandes, sa fleur en tout dedans dans *levivre de moi, je vois ses couleurs belles, je le contemple encore, il est entré en moi, et c'est fort beau comme cela...Se tatouer *levivre avec des offrandes belles, des grâces délicates, en splendeurs si leurs rares, des splendeurs de plein ciel, à *levivre sur terre,

en là,
et,
en tout,
Là,

dans les chaleurs extrêmes qui me vivent *levivre, de belle intimité, car moi seule, je sais, l'amour dans mes secrets...

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.