Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 10:03

...

Quels bonheurs de le chercher à l'ESAT  SA ESAT, de prendre la dame au passage, et de filer vers La Roche Bernard, douces retrouvailles avec la vie ses lumières, sur le petit port son charmant, du vent, et quelles beautés, les bateaux, l'eau, le soleil, nos infusion, thé, chocolat chaud à une terrasse, bonheur de notre trio qui se rit, partage, comme c'est bon, dans une fluidité si bonne,
puis ses courses sur le chemin, un petit lieu joli encore, il se choisit des clémentines pour son studio, c'est gai tout cela, des pommes, des compotes,
puis l'atelier cuisine se savoure de les entendre eux deux, comme j'aime, yaouh, c'est magique de merveilles, c'est tant inespéré tout cela, il revient de si loin, son chemin de vingt sept ans,
je les laisse aussi, je me marche le bourg, me prend un autre thé, je savoure, toutes mes chances de vie, pour en arriver Là...

Repost 0
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 13:35

...

Little home sa proprette, nettoyage de Printemps, sur les vitres brouillées, le clair fait bel de bien, les oiseaux chantent si fort, l'amaryllis si belle célèbre le Printemps, la seconde reste sa feuille et sa mini si petite, mais je garde l'espoir de la revoir s'ouvrir, de me donner fleurettes pour me vibrer le coeur, l'âme en tout dedans, qui ne vit qu'en amour, pépites de coeur ses joies, je serre l'invisible, si fort ma délicate, et je me ressens heureuse.

Repost 0
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 13:15

...

Il y a ces jours qu'on oublie pas, mon amour, comme c'est précieux, l'amour de *levivre en amour, son temps qui est confié, comme c'est bon d'éclats, je suis bien mon présent,

quand la chef de service du foyer d'hébergement, la semaine dernière me dit...LA LIBERTé...
elle a tapé fort Là, c'est eux libres le plus possible que mes espoirs dedans, déjà des choses ont bougé,

certains disent que cette époque est difficile, que plein de trucs se perdent,
en ce qui concerne le regard envers la personne en situation de handicap, en adulte, j'y vois plus de respect, d'attention, il y des courants de pensées neuves qui émergent, et comme c'est bon,

c'est pour cela que je suis,

LA LIBERTé DES ETRES, cela me tient, Là, de Là, en tout Là, mes forces pour ces causes me donnent des belles matières de

 

*levivre...

Sans libertés, pas de vie, si pas de vie, on se fane,

 

et c'est si bon d'avoir des ailes, ses pétales tous doux, comme au premier Printemps, tout au fond de son âme,

qu'on souhaite garder pour soi son âme à soi, pas se casser par d'autres, y croire y croire encore,

EN LA BEAUTé D'AIMER, pour se sentir vivant et rendre vivant tellement par un regard, une main, le partage de soi, l'envol en ouvertures, en aimant son sans cesse son malgré tout aussi, on se sent rajeunir au fil des ans qui passent,  

 

et sautiller les marches de l'escalier réveil, comme ce fut bon et beau, de croquer démarrer ce petit jour en gourmande.

Repost 0
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 20:01

...

Hors cadre, dans son tout Là en Là, c'est bon de se révéler, dans son amour.

Repost 0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 15:45

...

C'est là haut tout là haut, qu'il faut viser les coeurs, de sa plume sa vive, au plus près de son âme, sans brouillon, sans retouche, juste la joie d'être soi, même si sa petite, son humble parcours fait,

il faut en sauver d'autres, leur donner des plaisirs, de la vie dans leurs vies, montrer des beautés pures,

j'y crois, belles espérances, je souffle sans m'essoufler,

quelles luttes tout derrière...

Repost 0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 15:37

...

Comme c'est magique de renaître encore son renouveau sans cesse renouvelé, son Aujourd'hui, que je le remercie mon petit coeur son coquin, qui aime aimer la vie, la protéger ses bons, et se serrer beautés.

Repost 0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 15:29

...

La fenêtre de la cuisine sa grande ouverte, celle du haut accueille les rayons,  l'amaryllis se donne trois fleurs rouges si belles,comme c'est magique un bulbe éteint en veille qui se redresse sa tige, et se montre à fleurir, après une belle hibernation délicieuse tourmentée aussi, comme la vie *levivre,
les roses sèches ont quitté le haut verre et le plus petit, une rose gardée sur l'étagère devant l'évier, quelle beauté encore,

l'envie d'aller porter ces précieux courriers de vie, ma vie, sa vie, leurs vies, et de m'acheter un nouveau bouquet,

celui des tulipes blanches a perdu des pétales, les restants résistants sont craquouillés, mais encore leus jolis,

il fait soleil, un jour de Printemps presque d'Eté ses dix neuf degrés, d'un coup d'un seul, après l'Hiver habillé de sa garde robe d'Automne,

l'expert ok pour payer les volets devant le gazon, alors il est gai son brion d'herbe, si ému, de recevoir autant,

je regarde les poussières tout derrière, souris, comme c'est bon que je t'aime...dans ma vie.

Repost 0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 15:18

...

Il y a ces choix entre se sombrer ou s'envoler,
je me suis choisie l'envol de tendres,

ce matin le marché, un café, des courriers,
près l'avoir conduit à l'ESAT, être passée au foyer d'hébergement,

et si certaine, ce jour, qu'il n'y a pas de hasard, mais des rencontres qui tombent comme cela,

alors je remercie vivement le ciel d'aujourd'hui,
pour celle qu'on fait un jour et qui reste Là, à vie, se belle, si rare, si unique, à souffrir et à rire,

juste la main ses ailes, à s'envoler la poste, à mettre en boîte aux lettres, pour qu'elles se vivent, les vivent, me vivent,

trois poèmes terminent ces trois courriers, car c'est ainsi que je suis,

et si ce destin pas totalement choisi, j'aime me montrer celle que je suis, en forces et faiblesses, humblement telle.  

 

 

 

Repost 0
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 14:41

...

De ses combats, on s'en ressort plus fort, peut être, pour que cela serve à moins souffrir, peut être...

Repost 0
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 21:31

...

L'amour, quand on s'envole son âme et se donne sa vie...

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.