Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 21:57

...

Il m'a ramené trois branches de camélias, d'avec la dame du mardi, et comme cela m'encourage à aimer plus encore, quand les forces pourraient manquer...

Repost 0
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 21:55

...

Alors s'envoler, aère, encore...

Repost 0
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 21:49

...

Comment laisser le laisser faire sans agir..??

Cet après midi, RV, avec la psychiatre, neuropsychologue,

membre d'une asso sur la recherche pour l'autisme,

et lui, il est bien là, attentif, devant ses aides,

 

et j'en ressors, bouleversée encore...

 

c'est pas rien, ce parcours en autisme,

qui ne s'arrêtera jamais...

 

quand le désir de l'aider à s'épanouir plus et plus encore,

quand l'envie de bouger encore des pensées d'ici

aors quand elle me dit,

qu'ici, 15 ans de retard par rapport au Nord,

 

je comprends mieux cette lutte de sept ans derrière,

avec des lâcher prises essentiels pour pas mourir,

et des revenir et venir et revenir aux barricades,

 

POUR OUVRIR LE REGARD!

 

Epuisé mon ce soir, devant la tâche encore...

 

faut il quitter ici, comme cette idée de tête de Janvier,

faut il rester et, y croire encore?

 

peut être et peut être?!

 

l'avenir dira!

 

peut être...

 

CAR SI UNE réeducation bellement guidée EN AUTISME de 8 ans et demi à 21 ANS...

 

ensuite c'est une autre L U T T E si forte encore, si souvent démunie, après 21 ans...

 

su Différente en épuisements...si lourds pour une petite tête...

 

Guider pour agir reste plus simple, que chercher retourner sa tête perdue, se retrouver, avancer...

POUR AIMER MIEUX ENCORE CE CHEMIN pour sauver un fils autiste de bien pire... 

Repost 0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 18:28

...

Le divan se repose, écrit quelques mots de ce jour, à sa droite, devant, le jardin son fleuri de plantes de pétales, et l'orchidée précieuse qui se revit une tige, alors si toutefois une fleur se donne, l'amaryllis par terre se laisse regarder, mon coeur palpite leurs vies si tendres à venir, la naissance bientôt, c'est immense c'est comme çà, c'est fort de fort, Tellement, de

 

*levivre,

 

en tout Là,

 

dans mes secrets charmants qui bercent la prunelle de belles berceuses ô temps...

Repost 0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 18:25

...

Le petit coeur palpite d ejolies ondes, et l'élégance des chauds, si bels leurs pas de danses, la musique est belle, et les doigts en papotes. Rv transparent, que ce matin vivant, c'est bon de penser toucher à des grâces leurs vraies, cela permet de savoir bien plus près, de ses attentes déçus, de ses possibles bons, dans ce foyer d'hébergement, quand une prise en charge, quand la lourdeur d'une structure, quand les parents vivants en amour d'un enfant.

Repost 0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 18:23

..

Sous le pêle mêle de photos, posé sur une petite table, les étoiles clignotent d'une fête son jour.

Repost 0
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 11:29

...

Le retour si lourd du Nord, le 4 Janvier, est loin,

laisser derrière soi un ventre rond d'une fille, une mère de quatre vingt cinq ans,

c'est les revoir?

mais quand?

Alors l'esprit il se coconne macère s'épuise de manques forts,

des luttes fortes éteignent encore les énergies qui restent encore,

Aujourd'hui, quand le corps se lève sa fête,

c'est bien c'est bon c'est léger,

et quand le tout intérieur, crie hurle chante que la vie une fête son chaque jour, dès que c'est possible,

et que rire s'éclater de rires encore encore, c'est ma née ainsi faite...

 

car je l'aime...

 

*LEVIVRE! 

Repost 0
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 18:09

...

Les gourmandises de vie,

c'est bon d'être gourmand,

de ses éclats de rires.

Repost 0
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 18:12

...

Sur la table de bois, un repose plat,

et dessus, un verre avec deux tulipes,

un autre avec quatre roses et une tulipe,

j'aime les voir *levivre encore,

leurs tiges raccourcies du temps vécu déjà,

un pot de narcisses doubles leurs minuscules,

le poste de radio, pas pour lui, mais pour moi, 

à côté de la petite bougie en fleur,

et du sablier pour le thé,

le plateau tout devant qui reçoit,

le petit déjeuner, dans ce petit creux son chaud,

entre le meuble de boucher et le vaissellier ses infusions,

comme c'est bon,

c'est beau,

je le regarde souvent  cet endroit là,

qui me vit Là...

Repost 0
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 18:10

...

Il s'est installé à la petite table de bois,

et quand je lui ai dit

*devant toi, un jardin fleuri,

il a sourit,

j'ai trouvé cela joli!

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.