Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 20:34

;;;

On pourrait trouver si vite, si Bête son coeur de ses vingt ans,

quand on connaît le parcours qui a suivi,

mais non, un coeur c'est comme il est, sans bêtises, sans rien de rien que l'innocence, la croyance de rendre heureux, de se donner d'aimer, pour réparer, offrir une autre vie, donner sa vie, toute sa vie, permettre une carrière, aimer fort ses enfants,

ce fut bon quand on s'aime des bons, des beaux, des purs...

Et peut être de peut être que rien savoir avant, c'était peut être mieux,

qui sait? qui peut savoir avant de *levivre son temps?!

-

une copine ce jour,

le petit lit est prêt, sa chaise haute aussi, des jeux sont achetés,

des instants si précieux car courts, insuffisants, vont prendre toute la tête, j'en ai envie vraiment, je suis dispo après demain, pour les voir arriver, leurs jeunesses, leurs espoirs, leurs colères, leurs joies, leurs désespoirs aussi, leurs rêves, leurs à côté de la plaque, leurs savoirs dans leurs humbles, des grands jours à venir,

et cette envie si neuve, je me souhaite entièrement disponible, accueillante, et mon fils et son père dans l'autre bourg, à se débrouiller à eux d'eux, à composer, à se supporter, à s'adapter, je tente...

Il n'y a pas de vilain à se faire du bien, quand la survie en vie, l'envie revient un peu, de s'ouvrir à des autres...

Trente années en autisme ont failli m'achever, dans un chemin si lourd de grandes solitudes, mais ce fut obligé, il fallait avancer,

mon fils peut raisonner, et cela me rassure.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.