Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 12:51

...

Un long temps d'analyses, de remises en questions, de face à face devant son miroir, cela remue, décape, décapite, scie, vacille, met hors vivant...

et se revoir, le volant de *levivre dans ses mains, des trucs pas trop mal faits derrière, cela donne foi, en demain...

Pour le moment, départ demain, vers un break de huit jours, du sport en nages, marches, de la jolie rando de tête décapsulée, ne faire rentrer que le paisible, dire stop aux inutiles turpitudes, des trucs jolis à enfourner, des et des plus encore...en l'instant dit, l'Envie y est, de partir sans effort à fournir, les bagages, y'a plus qu'à *levivre ce temps de grâces...

le temps des derniers jours a reposé, les huit derniers jours passés, ont reposé si fort,

essentiel de prendre soi de soi, on ne peut être que pour les autres, et s'aimer soi est doux plaisir, aussi...

Un séjour sans ses sœurs, une déménage, finalement, l'autre craint la canicule de route pour sa fille, et si ce fut à deuiller, il en reste le plaisir simple de me reposer au maximum...Merci *levivre, merci ma vie pour tes surprises inattendues...

Curiosités vers d'autres sites, des gens, de la paix d'un Causse tranquille, un bourg ses tendres, un voyage comme il se fera, la joie sincère de retrouver le jeune homme autiste ce soir, LEGERE SAUTILLANTE comme je m'aime me *levivre pour MOI et pour les autres...

j'étais à bout de forces...

ET QUELLE BELLE JOIE DE RESSENTIR DES ENVIES SI BELLES SI FORTES DE...

*LEVIVRE!

Je me ressens à nouveau si LIBRE et comme cela me va bien d'être que moi!

Ici je me vis tellement d'être, et des belles envies du bout des doigts en plume jolie, me reviennent, des projets, pour la rentrée,

des voyages à faire de personnes qu'on aime à serrer, si douce complicité, des trucs beaux, de la belle liberté à user abuser...à venir...

Et en attendant dans la sagesse qui n'attend pas, et apprécie max aussi,

CE DELICIEUX SALUT DU CIEL, pour demain, à marcher l'Aubrac, siroter un truc, glouglouter en gourmande, œil dans l'œil avec une vache, du fromage fondu,

et la ligne à user abuser de nourrir en bons fruits et légumes, pour que le pied léger marche à n'en plus finir quand les joies de *levivre font tellement de bien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.