Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 10:25

...

Comme c'est bon, les douceurs, comme cela fait du bien, sa tite brouette de foin si odorant,

bien sûr il y a un combat à poursuivre, mais en bellitudes le plus possible, pour cet après ESAT à le construire aussi son futur d'après, en belle sérénité, un jour suffit son jour en bontés d'être,

et il y a surtout, ces profusions de beautés à récolter les yeux, ô comme cela fait du bien,

et j'aime entendre mes pas, les cinq degrés ce matin, la joie d'un appel de ma fille en maman, elle nous invite, dans deux semaines, c'est un bel projet en himalaya de tête si chaud dedans, à lui donner plus et plus encore, à ma petite fille chérie, des silences, des regards, de la serrer, la chouchouter, de belle distance de tout de près de plus loin, pour pas l'assommer de présence,

et les revoir ses parents, les soutenir, dans ce passage, vers un autre que je leur souhaite plus simple, plus léger, plus VIVANT pour eux, plus libérant, plus et plus encore,

on souhaite tant et fort que nos aimés soient paisibles le plus possible...

et ce matin, un peu de ci de çà, les papotes à la droguerie, on se retrouvera peut être à la piscine, le jeune boucher son étal si tendre, le plaisir de manger le comptoir, le jeune épicier qui revient du Maroc, partage, entre là bas et ici, peut être repartira-t-il, et le pain aux six céréales, une tartine se croque écrase en tendresses le grain noble, à se mettre sous la dent délicate qui aime si profondément,

*levivre,

c'est pourquoi je me vis,

et si entendre fut bon pour certains, à l'Opération brioches, des cas si lourds de peines de vie,

comme il me fut bon de leur insuffler l'envie de sautiller, de respirer, de regarder encore pour pas le louper *levivre,

cela me dit,

cela me chante,

cela me danse,

en belles prises de consciences de perdre un peu de surpoids,

début Septembre happé si fort, pour ne pas laisser place à des douleurs, je les regarde, émue, mes petits amas graisseux qui ont pris soin de moi,

place à un état plus léger, pour sautiller, danser, courir, en bonheurs vifs,

c'est bien bel bon de tant aimer,

et comme c'est bon, comme cela me reste vital,

de voir HEUREUX en délicatesses, en bontés, en caresses des mains, ceux que j'aime...

Ô LEVIVRE A VIE, tu me tiens, et je te donne la main, ma savoureuse qui goûte avec tant d'infinies attentions, les délicieux de vie...

qui sont Là, tout de près, contre, il faut pas les laisser sans les voir,

UN OEIL AIMANT aime l'aimer à vie, sa vie, LEVIVRE...

Je vous embrasse, votre chaque jour, aimez vous, aimez plus et plus encore,

c'est un élixir qui garde en vie, LEVIVRE...

d'un je t'aime éternel, c'est comme çà, au plus profond.

Repost 0
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 17:00

...

Une journée de tendres retrouvailles avec mes envies, comme cela fait du bien,

après une semaine avec bien trop peu de temps libre de plein,

c'est une chance, immense, une richesse telle, mes jolis moments, seule, aujourd'hui, beaucoup,

des obligés pourtant au téléphone, pourtant je la voulais vide de tant, cette journée,

il en reste, un état reposé, tranquille, heureux d'être à aujourd'hui,

ô mais quel sacré chemin, derrière,

mes poufdeouf, mes yaouhdeyaouh, allez les paupières se ferment un court temps, remercient...

On ne peut réussir le tout de sa vie, et quand des choix bien torturants,

quand le présent son généreux, cela se fête!

Repost 0
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 16:14

...

Voila voila... Essor, l'asso pour laquelle je bosse était sur la chaine Arte mardi soir, dans un reportage sur le Mozambique.

Du coup, pour ceux que ça intéresse, voici le lien replay du documentaire avec ESSOR au Mozambique qui a été diffusé mardi soir sur Arte (dans Arte+7) : http://www.arte.tv/guide/fr/058844-000/developpement-le-cas-mozambique?autoplay=1

(également sur youtube, mais en moins bonne qualité : https://www.youtube.com/watch?v=bKHwBwkY2kI)

Les projets éducation, avec les adolescents et les tout-petits (à Maputo et Beira), ainsi que les projets agricoles, notamment auprès des femmes et avec des pratiques d’agro écologie, sont particulièrement mis en avant dans ce reportage. Vous y trouverez également des prises de parole et témoignages des bénéficiaires, des partenaires mozambicains, et de notre staff ESSOR.

Bon visionnage !

dixit ma fille...

Repost 0
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 12:25

...

No comment

2 euros 10 centimes

jusque 11H58

gratuit entre 12H et 14H

3 euros pour une dame

assise par terre le parcmètre

au retour sur la vitre

une contra va suivre

No comment

Sans poésie qu'cette vie

Dans cette part de là

No comment

La vie dans ses beautés

Mérite bien plus de mots

Puisqu'ils font tant de bien

Et pourtant dire écrire

Le réel qui dessert

Cela peut se dire aussi

Sa tite révolutionne

Dans son coeur papillon

Qui aime la bulle d'amour

Pour voler fort longtemps

Repost 0
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 09:05

...

Un mois et demi fort plein de tant,

en plein dans le coeur dans ses boumboum,

la fin de semaine sa remuante, en vif de voix,

partages si forts,

qu'ensuite, le petit corps son coeur,

ressent un vide plein, un truc étrange,

la Nature est, pour accueillir,

des pas leurs chauds dans le petit bourg,

l'instant qui suit est *levivre,

comme celui ci qui sent *levivre,

cela reste bon, une action ponctuelle,

avec comme trame en dedans,

de parler vrai de autisme, de situation en handicap,

de sensibiliser,

la vente de brioches est mon prétexte,

être en active de tout de près, c'est suffisant,

mon coeur a besoin de tendres délices,

de beautés belles à regarder,

d'échanges leurs simples,

*qu'est ce qu'il fait beau!

*il fait plus froid

c'est tout comme çà..

saisir le chaud, le bel, le bon,

me donne force en tout dedans...

MERCI MA VIE

MA DOUBLE VIE

ma poésie je l'aime tant, ton romantisme, délicatesses, à fleur de peau,

et,

ce combat de *levivre réel, puisque mon fils, autiste à vie,

et comme je les aime mes trois enfants....

Repost 0
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 13:56

...

Cela rend léger d'aimer

A acter de SAUVER L'HUMAIN

EN se fatigant utile pour d' AUTRES

Les pieds de plombs s'envolent

La pensée libérée s'émerveille

Un jour son jour

Dans la lenteur

Dans l'explosion des sens aussi

*levivre son courant

A la fois si doux ses mouvements d'ondes

Avec sa pagaie de force tranquille

Pour le remonter le cours

Pour levivre au présent ses belles gouttes

Pour viser une île de bonheurs

Chaque alentour son globe de vie jolie

Ma vie tu me donnes à *levivre

Un sacré voyage de vues d'amour

MERCI

Repost 0
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 13:45

...

Les joies d'un simple mercredi son départ de matin,

quand il s'avance son si charmant, en élégances, le jeune homme autiste,

pas de point de résistance, du fluide son serein d'être,

*c'est vraiment inattendu tout ce qui découle ses bruissements de feuilles si vivantes,

cet Automne beau, si lumineux,

un RV au foyer d''Hébergement hier matin, et comme cela va...yaouh, comme cela va...

l'ancien chef de service sur une voie de garage, va être remercier,

qu'il m'est bon de remercier, la vie, pour cet heureux dénouement,

tant de tensions, galères, de 2011, à 2013...

une remontée progressive de son bien être, les ans suivants...

y'a pas, pour une personne en situation d'autisme,

la prise en charge doit absolument être bien spécifique,

cadrée par un excellent projet éducatif,

IL MANQUAIT LE REGARD D'UN PSYCHOLOGUE, en Foyer d'Hébergement,

j'ai sonné, donné l'alerte, frappé à des portes, parlé, ai été entendu parfois pas du tout,

MAIS CETTE URGENCE IMMENSE,

fit venir un psychologue à l'ESAT, d'abord...

trop long pour l'écrire, c'est plus simple de le parler en mots de réels...

j'ai vu l'IMPACT de mes mots, à l'Opération Brioches,

des pensées interrogées, muettes, des vues se sont ouvertes,

c'est un courant de pensées, qu'il me plait...

DE REVER CHANGER ENCORE ET ENCORE, pour...

PLUS D HUMANITé

PLUS DE PAIX

PLUS DE LIBERTé

PLUS DE BONHEURS

pour les personnes en situations de fragilité...

Repost 0
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 20:08

...

Son amour éternel

Blotti son tout de contre

Le coeur de bel Automne

Sur feuilles de l'album

D'années son âme aimante

Légère le corps vivant

Et le miroir révèle

Des yeux leurs pétillances

En doux fruits leurs goûteux

Repost 0
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 19:56

...

Pour atteindre sa cible,

faut parfois pagailler de biais.

Repost 0
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 19:04

...

Comme çà,

mine de rien,

agir réagir,

dire se faire entendre,

comme çà,

sans vagues inutiles,

dans un désir puissant,

d'aimer d'aimer encore plus,

pour en aider d'autres,

ce jour au Foyer, mon fils,

j'ai agrandi mon amour,

en étant là, pour d'autres,

cela devient possible,

et c'est un cadeau,

d'une puissance, en lumières,

il est là, dans le séjour,

je souris,

c'est même pas un rêve vécu, ici,

j'ai vécu au jour le jour avec lui,

et ce Présent est inestimable, si précieux,

si goûteux,

cela valait le coup de perdre aussi,

des jolies parts de vie, en route,

comment peut on abandonner,

un enfant né de son ventre de parent?

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.