Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 17:26

...

Un bourdon sur le tapis d'herbes,

ses pattes agitent la tige d'une pâquerette,

son murmure traverse la baie vitrée.

Repost 0
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 18:00

...

Quelle merveille d'être en vie,

d'enlacer ses belles chances,

de ressentir si fort les bontés de *levivre,

mais quelle saveur vraiment,

de se ressentir vivant,

comme dedans cet instant,

à le conter sa page,

pour en enlacer d'autres.

Repost 0
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 17:17

...

Cet après midi d'ors en barre,

la liberté, apesanteur, tendresses,

des gourmandises, du ralenti,

fraîcheur, débrayage de tête,

aération, ventilation, envol,

douceurs, comme cela fait du bien,

revenir à soi, encore, encore...

Repost 0
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 13:52

...

La soirée sa solitude pleine,

le silence, des souffles du dehors,

qui font vivre le dedans,

un départ très tôt son 7H15,

vers Nantes son matin ses pleins,

une ostéodensitométrie,

déjà la seconde,

à surveiller, à suivre,

sa santé,

un vrai luxe,

-

et un petit déjeuner,

Place Graslin,

le libre de penser sa pensée,

toute à soi, pour soi,

remue ménage,

émulsions des sens,

c'est bon de se poser,

de rêver encore,

-

et d'avoir de l'énergie renouvelée,

pour son jour sans ESAT SA ESAT,

à mon fils autiste,

à *levivre à deux, avec une copine,

-

des belles résolutions,

sa nuit au foyer vendredi avant le long week de Pâques,

sa nuit au foyer après une formation le mardi d'après Pâques,

-

c'est beau, c'est bon,

d'enfin ressentir son lâcher prise obligé,

pour continuer de *lesvivre encore,

ses envies fortes de vie.

-

Un vécu en autisme exige une telle présence,

qu'il est bon de contenir son amour débordant,

à mesure que le temps passe...

-

pour se conserver vivant ses pétillages.

Repost 0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 20:44

...

Nos combats pour *levivre,

si humble d'amour dedans,

c'est tellement au delà,

c'est si plein de bel amour...

que c'est un bel chemin,

que celui tout derrière,

d'aimer aimer aimer...

Repost 0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 20:37

...

JOIE et EMOTION,

quand pour un ami,

la parution de son livre,

je ressentais si fort qu'on le lirait,

un jour...

Repost 0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 20:26

...

Ton week depuis vendredi 20H, au foyer d'hébergement,

pour nous, les moments pour accueillir le grand large à Piriac et à La Turballe,

et pour le lâcher prise, en gros sommes récupérateurs, immenses,

entre deux, ces instants là, quand tu nous rejoins, à pieds, seul,

sur la grand place, à l'Estaminet, pour nos cafés à savourer de ta belle autonomie,

qui grandit encore peu à peu, d'année après année, de mois en mois, seconde après seconde,

avec tout notre amour dedans...

Repost 0
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 13:43

...

Le regard lève le nez, et juste à ce moment,

un papillon blanc vole,

mais comme c'est joli,

de confier ses petits yeux,

bien plus loin que son nez,

c'est si bon l'ouverture, cela donne des souffles,

de l'air frais, des tendresses, le bout des doigts s'agite,

de belles libertés...

Repost 0
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 13:33

...

Ces quatre jours ralentis, d'un rythme son propre rythme, le plus souvent possible,

mais comme cela fait du bien,

après ces quatre jours si pleins, happée par des tant alentour,

la Toto apprécie, ses rayons de ses roues, en plein soleil vivant,

les bottes leurs pas si tendres allégés par ces jours,

si récupérateurs, pleins de belles énergies,

être en soi habité par des ondes si bonnes,

mais comme cela fait du bien,

mais comme cela fait du bien...

La mer encore ce soir, à serrer de son âme, peut être prendre une photo,

pour saisir le présent, le cueillir bellement,

mais comme cela fait du bien,

ce week à venir léger de bonnes libertés,

un week sans *levivre en autisme, comme il y a cinq semaines,

mais comme cela fait du bien...

Tout comme cette Toto partagée, dans l'heure qui va suivre,

vers le soleil, sa gym d'un bord de mer pour moi,

des mots, ses mots, les miens,

ceux de la dame de la Prestation de Compensation du Handicap,

ressources, sources, à *mevivre,

mercredi son prochain, une journée avec lui, mon fils, ce jeune homme autiste,

qui m'a tellement appris,

-

à *levivre mon instant de bels moments dedans,

d'un je vous aime vous, dans ma seconde précieuse,

-

et le coeur reprend souffle,

dans les ralentis d'être,

mais comme c'est bon, ici,

dans ce bourg suspendu,

entre avant et après,

mon bel moment présent, habité de passé,

qui me chuchote intime des bels, des bons, des vivants.

Repost 0
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 18:15

...

Pas rigolo d'être un bébé

Son un an, gastro, virus

Pour un Humain

Mais quel parcours

Allez c'est bon

De rester Humain

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.