Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 06:56

...

Ce qu'il peut manquer le plus, après un changement de région, c'est de partager sa table,
d'être privée de cuisiner des mets pour recevoir, échanger, partager, sur une table accueillante.

Ce midi, une amie de la région, vient, et c'est tellement.

 

Il y a tant dans de riches partages de vie, d'envies de vie à pas louper.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 21:26

...

Et quand la vie l'emporte, c'est bel de bel, tellement.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 20:51

...

L'agenda d'une vie, c'est le rendez vous permanent avec un bilan, à chaque jour son jour, peut importe que ce soit une fin d'année ou la nouvelle qui se commence.
Une vie, c'est l'instant, pour toucher au sens de la vie, et se sentir vivant.  Parfois, c'est spontané, parfois c'est nécessaire de toucher son meilleur, encore, 
rester sur place sans bouger laisse bien trop désemparé,
poser son bagage trop lourd, lui demander de prendre place en placards, permet de se sentir plus léger déjà.
La lourdeur de vie, c'est bon de s'en extraire, et de réagir, dès que c'est possible, pour se mourir le moins dedans.
Porter semble tellement plus lourd, et inutile, par rapport à la bataille menée pour oser vivre encore, son jour.

Alors l'aventure de sa vie, c'est bon de la tenter avec le pied le plus léger possible, cela aide, tellement,
la hauteur prise sur les évènements permet de rester à distance, protégé du bien trop difficile, et de se sentir plus présent pour la vivre en se donnant son meilleur, à la vie.

Et puis rêver, croire, encore et toujours, à une page devant plus douce, c'est fort de fort de bon de bon. C'est essentiel.
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 08:49

...

Cette bronchite traînante, l'extinction de voix des derniers jours, ont exigé beaucoup de sommeil encore, et comme c'est bon de pouvoir prendre en compte l'essentiel pour guérir,

du repos, des douceurs, du repos, des douceurs,

la forme se retrouve un peu plus.



Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 19:21

...

La Toto traverse la Brière, vers St André les Eaux, son après midi, un forum sur le séjours de vacances pour adultes handicapés, la Toto conduit de la tristesse, de la mélancolie, des remontées, des descentes, le coeur se serre son courage,

il était nécessaire de levivre ce passage de vie, il laisse le coeur lourd, en charivari,
c'est toujours palpitant de  levivre son côté moins léger de vie,

 

cela reste si bon de la papillonner, youpslasandale légère, sa vie, c'est si plus gai de voler et d'embrasser le ciel sur terre.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 11:54

...

Les tulipes émouvantes de papotages en pétales, les laissent tomber, un à un sur la table, et je les laisse faire, à présent, on ne retient pas le temps, il avance sa chair d'être,
et comme c'est beau de savourer les sept dernières tulipes, parfois bien chauves, tellement, mais si jolies dans leurs partages en tiges souples et torturées,

la vie dans son cours, qui s'avance, n'est parfois pas, n'est souvent pas, un cours droit et sans virage obligé,

et les regarder se vivre, ses tulipes, c'est de la vie belle qui se contorsionne pour happer l'eau du vase, la lumière, la douceur en partages.

La main aime le velours du pétale rose, qui peu à peu blanchit, comme devient blanc le cheveu, avec l'âge qui avance.

C'est palpitant, la vie qui se donne du bout des doigts, merveilleux et inattendu, souvent, tellement.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 11:50

...

Quand l'azalée préoccupe, c'est si douce agitation, des feuilles sèches, et pour lui, de salutaires bains de pieds, dans l'évier de la cuisine,
et l'oeil ému, le scrute, ne le lâche pas, veille en tendresses,
quand la main passe, elle touche un peu les branches, recherche un signe de vie,

alors quand une fleur fripée redevient belle blanche, que des petits bourgeons se laissent presser doux, ressentir de bels vivants,
comme c'est bon, cette vie qui se donne,

et je la prends, et mon oeil remercie, c'est tellement bon de voir renaître, quand parfois, presque, on n'y croit plus.

C'est immense d'émotions jolies,

une renaissance.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 09:58

...

La tulipe belle élégante, avec son pétale raccomodé. Elle n'a que sept jours d'eau en vase, la délicieuse, alors qu'elle me vive, encore, en corps.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 09:49

...

Un pétale tombé sur la table, la main le ramasse et le pose sur les quatre restés sur la tige de la tulipe encore fort belle, l'oeil vadrouille la cuisine, et quand il repasse, le pétale s'est laissé chuter tendre, encore,

le regard sourit de vie.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 08:25

...

La toto se gare, l'oeil savoure le givre sur la boîte aux lettres, des paillettes de rêves, le doigt les touche, elles restent de belles étoiles,
elle s'envole son papillon, ses ailes, libre.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.