Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 21:29

...

C'est étonnant, une vie, et elle n'est pas finie.
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 21:25

...

Le poète si il se meurt d'aimer si souvent, c'est que cela le rend vivant, d'aimer, tout simplement de belle pureté d'être.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 21:23

...

La douceur, c'est ce qui la rend belle, la vie, si désirable tendresse d'être en vie.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 14:00

...

Le ciel tend ses petits bras tous bleus, il fait soleil si fort, ce matin est léger,
et pourtant,
il a fallu encore connaître un lourd épisode de non vie, hier soir,

mais personne n'a jamais dit qu'un chemin de vie c'est facile,

et c'est vital de sauver sa peau, sur son chemin de vie, pour la vivre en beautés, la vie,
quand on aime la vie, la gaspiller en prises de têtes, c'est tuant de nuisible.

Un mois d'hiver, déjà, c'est dans deux mois le printemps.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 13:24

...

Quand  d'un choc émotionnel de grande intensité, on s'en libère en une nuit, c'est que la force revient, comme c'est bon de se revoir à nouveau hors atteintes de prédateurs.

Et la force c'est bon d'en user, non pas pour encaisser tant de tant, quand ce n'est plus nécessaire,
mais pour s'extraire s'éjecter vitesse grand  v, sauver sa peau précieuse de soi.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 21:46

...

Un ciel immense lumineux et on se sent heureux,
et quand une tempête de pluie d'orages on se sent écroulé,

c'est bon de ne pas oublier de le poser à mi lieu entre ces deux extrêmes de vie, son fil,
et de penser traverser, la vie, en équilibre, sur son fil précieux de vie,
à s'en agripper ses ballerines, à s'en chercher sa démarche sienne, et pour ses aimés, 
pour se rester le bel funambule de sa vie, avec le plus de légèreté et de grâce possibles

quand il fait soleil ou quand il pleut.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 17:22

...

L'interrupteur du temps tamise le ciel dans le petit bois, qui se prépare pour son soir, avant sa nuit se dormir,

demain, c'est un demain, un neuf jour pour se vivre.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 17:19

...

La vie ne passe qu'une fois, et les brassées de vie sont à prendre de pleines,
pour s'envoler encore, se rire de bels éclats, se sentir si léger,
se vivre si vivant,
c'est si vivant de se vivre, quand son meilleur se donne, et sa place chaque jour quand on ouvre bien l'oeil.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 17:16

...

Quand on peut attendre....tellement...
c'est une qualité
comme c'est un défaut

D'une souffrance, il faut tenter oser s'extraire, et si l'entourage emprisonne dans cette souffrance,
il faut s'extraire bien plus encore,

c'est vital.
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 15:51

...

Une bise assez forte secoue les grands arbres, dans le bois derrière, sur un fond de ciel bleu et des traînées blanches en nuages. C'est beau, Le grand sapin haut si haut de temps poussé, balance ses branches, penche son corps, mais ne plie pas, dense, intense.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.