Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 11:32

...

Et me reviennent de frais bels souvenirs,
de ce café, cette coupe de champagne, avec un bel morceau de bûche de Noël, il y a un mois et demi,
de ce passage surprise avec mon fils autiste, après un crakboumhue pour qu'il choisisse deux pantalons, en super à livres et dvd, dans ma ville de naissance,
de ce chou rouge délicieux, mangé avec mon père et ma mère, à nous trois,

et je me gargarise encore d'un mi Janvier, quand je savais mes filles et leurs bels amis, entourer ma mère pour ses quatre vingt ans, mon bouquet de fleurs posé sur la table du salon,

c'est comme c'est bon, les biens bels souvenirs qui frissonnent le coeur de douceurs d'être, de bien être, c'est si bel bon de se rouler d'aimer.....

Et me reviennent, ses gelées de mûres que je ramenais de mes escapades dans les Vosges, les tartes aux mirabelles, son écoute, son attention en rentrant de l'école, ses leçons de couture, ses retraits big pour me laisser me débrouiller seule, sa fermeté sans violence aucune,

et comme je suis heureuse de l'avoir épargnée de mes douloureux moments de ces dernières années,
et comme je suis heureuse de l'avoir épargnée aussi avec mon jeune fils autiste en bas âge..

Et comme c'est bon de penser offrir son meilleur.

Et comme c'est bel en tout dedans de beaux restes, de prendre soin de bel aimer dès que c'est possible.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 09:25

...

Quand en moins de vingt quatre heures,  le petit être,
il est bellement remué, d'émotion si jolie,
puis secoué rudement,  quelques instants d'après,
et enfin attristé tellement, par l'annonce d'une grave maladie,

c'est bon que le temps ait permis de s'extraire encore du poison de vie,
de penser accompagner au mieux, une grande maladie du parent, en l'acceptant la vie telle,

et surtout de s'envelopper tendrement doucement, dans un châle d'éclats bels, tricotés de bel ouvrage, à l'étoffe précieuse si jolie pleine de bel désir. Le petit corps tout chaud se froufroute le coeur, et se savoure délice à l'avance.

Il n'y a pas de mal à se faire du bien, la vie se charge bien assez de faire du mal comme elle passe son chemin.

Quand dans un court laps de temps, la vie une valse à trois temps, c'est bon de se danser sur le temps des merveilles.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 06:41

...

Le gerbera tient comme un grand sur sa tige redressée, ses pétales bels rouges ouverts.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 16:22

...

Enlace moi
Fais moi du bien
Ma vie me vivre
Chuchote moi
Derrière l'oreille
Et encore là
Caresse moi
Belles tendresses
Dévore moi
Si douce ivresse
Ma vie désire
Faire du bien
Mon bel amant

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 16:14

...

Quand ma mère m'appelle, elle a les résultats d'une biopsie, c'est un cancer de la peau,
cette fois le coeur reste calme,
c'est encore de la vie à accompagner d'aimer,

et le petit nez se rapproche du bel bouquet, rentre dans le vase, se glisse la tige d'une rose, dépose un baiser doux, puis regarde le bois charmant,

la poésie de vie, elle sauve, fort certainement,

et je serre mon meilleur, et je m'envole le ciel, et je laisse l'oeil se brouiller et cette vie si courte, c'est bien bel bon de se donner d'aimer à ses aimés, tellement.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 15:45

...

Les petits pas se poussent dehors, ils se choisissent une seconde jacinthe dans son godet,
et quel plaisir de le déposer dans un petit pot rouge, juste à côté du vert,

pour les vivre, ensemble, main dans la main, pour se trouver dans les beautés.
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 15:32

...

Un merveilleux dimanche de paix si tendre, en bel appétit de vivre,
une fin de soirée de doux mots à lire, de délicieux passage du temps, à embrasser délice,

puis quelques minutes après, un simple appel téléphonique coupe les pieds si légers , les ailes si douces, de ce dimanche.

Et encore une fois, il faut s'extraire du destructeur pour soi et se serrer à s'en saouler du si bel....dans le courage de vivre pour se respecter vivant en l'aimant enore et encore, la vie.

Et le temps refait tenir encore debout, en ce milieu d'après midi, alors cela va....

POUR VIVRE LE MEILLEUR!

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 12:55

...

Le gerbera est tout collé bel droit, contre la tige du chrysanthème, c'est émouvant, bel serré il se respire fort doux.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 11:54

...

Comme ce jour est généreux, par son horizon qui s'ouvre, de se serrer pour partager du vrai rien que du vrai, c'est si bon de se laisser être au plus près de son profond d'être,

c'est bon de se sentir léger, guilleret, de ressentir bien à l'avance ses éclats de vie dedans ses prunelles, dans une communion si belle précieuse.

Le léger de vie de bel profond, c'est de l'unique, du rare, de la magie sur son chemin de vie. C'est du pur merveilleux de vie.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 11:39

...

Aujourd'hui
C'est demain
Aujourd'hui
Tellement
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.