Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 06:39

...

C'est bon, cela sent le léger, quand le volet s'ouvre à 7 H, sur un ciel déjà réveillé, quand à 7 H 30 sa toilette faite, il offre déjà de bels roses vaporeux de son déshabillé posé à raz de l'horizon,
c'est bon cette vie réveillée qui tamponne de belles tendresses, en délicieux bonjour charmant.

L'hiver c'est bien trop noir, bien trop fermé, étriqué,

elle est jolie cette ouverture de ce Printemps qui marche de son pas souriant, quelque patience encore, à l'attendre, émue,

et il sera là, celui de cette année Là.
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 13:08

...

C'est bon cette envie
D'embrasser le ciel
De belle montée de Printemps
Cela fait du bien
Où cela passe 
Ce bel désir se vivre

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 10:24

...

Des papiers partout sur la table, un dossier va se négocier demain matin, pour exiger de l'aide, encore, car en autisme, il faut tenir dans la longueur du temps qui passe, sans se mourir dedans,

et visualiser son bel courage est essentiel, pour penser prendre ses droits d'humain, ils sont si rares en ce monde,

et la branche de forsythia qui barbote à côté de la dernière branche de chrysanthème bel blanc, donne à rêver de voir ses jaunes bientôt s'ouvrir,

dans le vase, le trempouilleur vieille branche, tant il a traversé le tant, des dix ans, et mon regard à le voir, sourit.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 07:04

...

Comme c'est bon de me décapsuler la tête, et de laisser mon épuisette du temps capturer,
cette grosse boule orange, tout devant, au fond de ce petit bois charmant,
il chauffe serre de ses chaleurs,
comme il est bel ce matin,

le réveil se lève heureux,
la journée va se cueillir se vivre,

Bon jour.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 13:52

...

La main repasse ses fils de vie, son nez se penche vers la jacinthe timide son rose qui sent bel bon,
bonnes odeurs, le corps savoure ses belles essences tendres chuchotis dans l'air du temps.
Le petit bois trémousse ses branches, il fait grand vent, une bise du large froide et belle forte, dans un ciel bleu sans giboulées,

le Printemps s'arrive, douce révérence, fort délicat, ses fils de soi.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 12:09

...

Ce matin de dimanche, encore, ce petit bourg tressaute joyeux le petit coeur content, c'est si bon de clapoter la chaussée avec ses petits talons de soi, de s'engouffrer dans la petite boucherie pleine de monde, de retrouver le petit épicier, de faire le tour de place, au soleil,
les bourrasques très froides à l'ombre,
mais comme c'est bon d'apprécier ses petits coins au soleil.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 20:31

...

Sonnée, écroulée, ko, en fin de première journée de formation autisme,
en belle prise de conscience des efforts démesurés faits en passé, pour avancer,

propulsée, passionnée, encore, en fin de seconde journée de formation autisme,
en force de vie magique, pour accompagner encore avec des belles prises de soin de soi, aussi,

c'est étonnant, la vie, dans ses imprévisibles, ce tonus pour se vivre,
quand on aime la vie, de son humain de soi, son aimé fort de fort.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 19:53

...

La vie,
c'est lâcher prise,
aussi,
pour se vivre dedans,
aussi.

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 07:07

...

Sur la pointe des lèvres
Danser un bel je t'aime
La grâce du mouvement
Qui se donne son soi
Comme ça dans son plus près
Corps à corps bels serrés

Une pluie d'étoiles scintille

Le doux rêve se vit

Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 07:02

...

Je m'en vais cueillir le soleil sur cette quatre voies splendide entre Savenay et Orvault,
en tendre poésie, saisir, la Nature alentour, les vaches sont de sortie,
les verts se réveillent de leur hiver gelé,

la Nature douce doucement elle s'agite, et ses précipités, j'aime, ce tellement,

avant de pousser la porte d'une formation en autisme, c'est fort intéressant, costaud de matières,

mais c'est vital encore que de toucher aux outils les plus précieux, pour l'aider encore, ce fils si singulier, à aboutir à son projet de foyer d'hébergement.

Mais, déjà, le serrer ce ciel,

et retrouver ceux que j'aime dans les vapeurs là haut, de tout près, au plus près.
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.