Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 07:10

...

La nuit porte conseils, parfois, permet de se détendre,

cela permet d'envisager avec légèreté, d'aller le rejoindre sur la place,

et parler, et échanger, et avancer encore à le soutenir, lui,

mon fils, ce jeune homme autiste de bientôt trente ans...

-

Et la journée à distance, hier, tout s'est bien passé, la Toto revenue à bon port, les mots sur les aspects sensoriels en autisme plus frais encore,

c'est bon d'entendre et d'échanger en vécus, soutenir d'autres...

-

Je visualise qu'il a fallu huit ans et demi pour arriver à un cadre tellement plus serein plus fluide qu'à notre arrivée début Février 2008,

les directions sont nouvelles, les équipes soutiennent, il reste des personnes qui ne veulent pas entendre ou ne peuvent pas voir de réel les difficultés de l'autiste rééducables,

-

CELA BOUGE

CELA AVANCE

-

Et déjà tant sur mon chemin en libertés d'être aussi, j'existe,

je suis mère d'un jeune homme autiste, mais d'abord, au tout départ,

je suis née, moi, pour ma vie devant, aussi...

Je ressens qu'elle peut reprendre un cours plus libéré, me semble,

alors ce matin je le ressens comme une offrande,

restent à chercher d'autres soutiens encore, des pistes neuves, pour parer, à un changement un départ soudain d'une personne,

il y a la société de services, une société qui se doit d'être rentable,

mon regard va aussi se tourner vers d'autres recherches,

-

il y a des personnes qui souhaitent soutenir, aider, aimer un être plus fragile,

*Ô MON REGARD OUVRE TOI PLUS ENCORE,

et cherche des belles âmes,

il y en a, elles existent, j'en ai rencontré des si belles,

des déceptions aussi,

LA VIE, LEVIVRE

-

son volant entre les mains,

et ...

comme il fallait choisir par mi des images, celle qui parlait le plus, hier en formation...

celle d'une coquille de noix sur de l'eau avec des voiles...

et de dire...

* j'ai choisi cette photo, car elle représente à mes yeux un parcours en autisme...

dans une coquille de noix ses petites voiles sur un océan infini, toujours en quête de ports bons, toujours des nouveaux ports,

et parfois ce ressenti d'extrême solitude...

-

allez youps, éjection, samedi à *levivre...

Repost 0
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 21:17

...

Besoin pressant de douceurs, d'évasions légères, de tendresses,

le sac de voyage frétille,

bien avant le prochain RV de formation,

des envies d'escapade...

Repost 0
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 21:12

...

Le calme se vit, cligne de l'oeil, fatigue, découragements...

demain le rejoindre sur la grand place de l'autre bourg,

il arrivera à pieds...vers 10H15...

le dernier vendredi que la dame des mardis et vendredis assure...

Vendredi prochain, nouvelle personne en doublon,

allez, la vie tourne,

faut croire que l'attachement n'est pas de ce monde,

que le détachement permet de ne pas souffrir...

-

Mais dans quel monde je t'ai mis au monde,

mon fils autiste...Si j'avais su autant, je serais pas venue...

SANS SOURIRES...

Repost 0
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 20:59

...

Formation avec le CRA sur Angers,

des partages, des mines fatiguées de parents,

une psychologue et une psychomotricienne du CRA,

un repas au MIN,

un directeur de centre nous rejoint pour le midi,

des biens des moins biens...

-

L'être dit Humain n'a pas fini de me décevoir.

-

Des trucs biens lors de cette formation,

pourtant je ressors sonnée, un long temps pour réagir.

La Toto se ressent dans un grand vide,

elle hésite entre tourner à droite ou à gauche,

prend à droite, roule, absente,

puis reprend en sens contraire,

trop de monde à Angers,

elle s'achète une part de quiche, quitte Angers,

-

et se pose à St Georges sur Loire, devant l'église,

une jolie demeure de pierres, et bulle, se bulle,

médite, la vie défile, *levivre, comme c'est fragile,

comme cela passe, comme c'est volatile...

Ma mère au téléphone, le cardiologue ne la ré hospitalise pas,

pas cette fois ci...

Elle est si lucide, mais comme c'est horrible ses trois dernières années.

-

La Toto rentre tard avec son sac de voyage, pas utilisé, son classeur de formation...

Nulle envie de se poser dans un vide, besoin de retrouver little home son cocon......

Le coeur lourd, nostalgique...

Mais quel si joli chemin derrière en progrès avec tellement d'amour, sur ce chemin en autisme, que cette soirée me semble si vide...

Repost 0
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 21:47

...

''ce matin, à St Nazaire, à la préparation de l'opération brioches 2016, en bénévole, deux jours

''demain, la Toto s'élance dès 6H45 vers Angers,

pour cette formation: "accompagnement de votre proche au quotidien, parcours3

" l'aménagement et la gestion dans sa vie quotidienne

*c'est une prouesse pour ma brave Toto, après cette quinzaine...

*youpslaboumvroum pour la Toto

- elle se fera une pause en soirée, à Angers, story de se remettre de toutes ses émotions, la Toto, avant de rejoindre ce bourg d'ici à l'Ouest.

Repost 0
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 14:08

...

Les contre coups de chocs successifs de cette quinzaine...

-

une rentrée bien surprenante qui m'a prise de cours, qui a fait partir la tête dans de multi sens, c'est comme un petit miracle de l'avoir retrouvée cette tête, de l'avoir remise à sa place de tête à *levivre, à *lepenser...

Cela permettra peut être d'aller à cette première journée mensuelle de formation sur Angers,

mon calme semble bien trop inerte,

peut être suis je à plat...

à me récupérer encore...

-

quel choc aussi dans cette story d'aides,

puisque dans un chemin en autisme, il en faut, c'est essentiel, les soutiens pour *levivre en autisme,

et puis entendre des "sons de cloches différents, pourtant ils avaient pour mission de tenir le même langage,

il y a mensonge dans cette histoire, de qui réellement? c'est flou...

*l'avoir confiance est trahi, et c'est rude au plus profond...

-

il y a eu les excuses de la chef de service pour la brutalité, et dureté de son appel, sans aucun échange entendu possible...

Une excuse ne vaut pas grand chose, quand le corps est encore secoué, triste, écoeuré, devant de telles pratiques...d'intimidations devant celui qui a besoin d'aides...

-

Ôlala, comme j'aimerais avoir la juste petite chance de mener guillettement ma petite vie, sans avoir besoin de batailler d'authenticités, vécu réel, pour obtenir une attention méritée par toute personne en situation de handicap...

Ce monde est inhumain, quand une société de services à la personne, a aussi, elle aussi, des objectifs financiers...et peu importe les tournischaviris quand *ce qui marchait bien, est remis en cause par...et là, c'est impossible d'écrire...car c'est flou...

Qui ment? Qui dit la vérité?

-

Les petits oiseaux dehors, je vous entends encore, mais bien plus de loin, allez, *levivre reprend quelques grâces...une connaissance avec qui partager une heure, dans les trois quarts d'heure suivante...

Peut être aussi cette déstabilisation entre l'Ouest où on vit, et le Nord si chaleureux où je suis née...

l'amitié profonde et bien entendante au plus près est là bas,

ici se vit déjà des partages gentils, mais cela reste insuffisant.

Repost 0
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 12:08

...

9H30, la directrice, la chef de service de la société de services,

et on s'étonne tout à la fin, d'avoir réussi, sans aucun stratagène, juste de vraideréelde plein,

d'avoir été entendus, même si parfois en pleine face d'essais de déstabilisations,

-

à la sortie...

pour le moment dans les semaines à venir, la dame habituelle de la PCH, pourra accopagner le mardi soir, cette superbe entrée dès ce soir, dans le groupe d'aquagym, avec les *dits normaux...

c'était tellement destructeur d'envisager une prise en charge nouvelle, quand le soutien et l'épanouissement de mon fils autiste de bientôt trente ans, restent à l'ordre de chaque jour, une quête constante...

-

je me sens épuisée, mais en récupération, encore une fois...

-

Pour la séance d'aquagym sur St Nazaire, avec le groupe La Cordée, qui permet aux personnes en situation de handicap, d'avoir accès aux sports...

OK, pour un renouvellement de personne...je le vois possible...j'espère ne pas me tromper...de toutes façons, la rencontre à nous quatre ce matin, fut parfois si tendue, mais aussi très sensible, très attentive par nos quatre partis...LA DIRECTION, la chef de service, les parents...

-

c'est bon de voir cet entretien derrière...

c'est bon de se projeter dans le tel bond en avant de ce soir...

c'est bon d'avoir entendu les propos de la société, parfois différents de la dame des mardis et vendredis

-

LA COMMUNICATION OUVERTE,

un libre échange accepté,

cela APAISE...

il y a avait eu un tel blocage pour satisfaire notre demande de parents, pour un RV...

-

le choc est derrière, aujourd'hui est ce jour, demain permet d'envisager avec plus de légèretés...

Repost 0
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 19:50

...

Le collier de l'amie partie au Népal son sac à dos,

c'est bon de s'étonner d'être revenue plus vivante, encore,

de ce si long et grand voyage, dans le Nord, la Tour Eiffel,

c'est à ni rien comprendre des sens de *levivre,

et se palpiter plus encore, c'est secouant, assommant,

la passion de *levivre est dedans,

l'envie que la Toto roule et roule plus encore, pour découvrir, partager,

et déjà dès demain 9H30, ce RV avec l'organisme des prestations de services,

pour les entendre, les voir, les regarder de face sans rien craindre, la peur éjectée,

-

force de ce jour comble celle de demain d'un je m'aime que vivante!

Repost 0
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 16:56

...

10 septembre 2016

...

Comme cela fait du bien de se sentir soutenue...

LA DAME DES MARDI ET VENDREDI, revenue depuis cette semaine,

et je reprends des formes de confiance, d'espoirs, de rêves plus encore,

dans un réel vécu qui a eu besoin de se recadrer sa rentrée de Septembre.

********

Il y a quatre jours, ces mots là, si pleins de bonheurs,

et ce matin un appel de la société de services à domicile,

la personne de la PCH remplacée début Octobre,

une remplaçante de la secrétaire en congé maternité, chamboule tous les plannings,

avec comme raison: *le changement est nécessaire, cela fait du bien!

-

effondrements, épuisements tels ce matin, et pourtant le jeune homme a

*levivre pour les meilleurs,

nous, parents, on a retéléphoné, par deux fois en mère, puis en une fois en père, pour se faire entendre, on demande un RV avec la direction,

puis rebondissement .... on reréagit, en attentes de soutiens de pros pour appuyer notre demande de ne pas changer la personne actuelle.

-

allez youps, le jour en formation sur Angers, je l'annule. Trop incertain la semaine prochaine ...

-

allez youps remontée vers le Nord, demain, ma mère peut être réhospitalisée vendredi...

-

*levivre peut être une sacrée galère,

et youpsdegloups comme ils font du bien les précieux moments de vie..

Repost 0
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 21:14

...

Il est émouvant ce balancier du temps, qui oscille entre raison et passion,

il est délicat et précieux, il protège du trop dangereux, il garde lucide,

il fait rêver encore, il engrange les beautés, les bontés de l'amour, de l'amitié profonde,

*levivre peut être si facilement parsemé de dangers, que être en soi en tout dedans,

habité de bons, de beaux, cela aide, cela soutient, cela est force de vie,

et même si on se pense seul, il est bien de constater en y regardant de plus près,

qu'on est loin d'être seul, quand on donne son coeur, quand on accepte des offrandes d'autres,

c'est si joli le partage en humanité, c'est tellement beau et merveilleux de sens de vie.

-

*levivre je t'aime si fort,

mon petit coeur son village des Vosges, une naissance en 56, les années innocentes, 68, les années où *levivre était si facile,

le monde a changé, la terreur peut tellement faire peur,

et pourtant,

c'est essentiel de l'aimer encore dans ses jolis sens, *levivre,

car aimer *levivre, cela apaise et donne de tellea pas plus forces,

-

l'orage, des pluies fortes dehors, il n'a pas plu depuis si longtemps,

il me semble réhabiter little home, tant fut vécu en Eté en dehors dans des espaces ouverts amples généreux si beaux,

cela fait du bien ce soir d'avoir ce ressenti d'être veinarde en dedans, sous un toit, sans ce sentiment d'être enfermée, si libre de vivre en dedans, si rebondissante, ce jour,

cela fait du bien, de recevoir cette fin de soirée scintillante.

-

un jour si chargé, et un soir si généreux de paisibles, de calmes, de sérénités...

et le sms de l'amie, si gaie de nous revoir, on mangera ensemble après demain, revenue du Népal...son sac à dos de tête aura tant à partager...du si lointain...

quand mon espace à moi est tellement rempli de l'autisme de mon fils, que j'aime sauver son être du si proche de moi...

-

deux amies, deux vies,

qu'on espère partager encore longtemps...

-

Merci *levivre... mon amitié au plus proche...

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.