Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 19:27

...

IL

Est allé voir

La construction de l'AIRBUS

Sur St Nazaire

AUJOURD'HUI

Dans un groupe de 30 personnes

Avec deux bus à prendre sur le site

 

AU TOP DE LUI

Ce jeune homme autiste

Mon fils à vie

Selon les dires du psy du mercredi après midi

Dominique

 

Et comme CETTE PROUESSE sur lui

IL

L'exprime si bien

* J'ai réussi à me contrôler!

 

CETTE VICTOIRE

Revient à chacun qui l'a accompagné bellement

Sur ce chemin de 24 ans

 

J'embrasse en corps de tant

 

MERCI!

 

Repost 0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 21:03

...

 IMG 7655

 

 

L'ouverture à Locmariaquer

Cette région permet

De lutter encore en autisme

Le plus tendrement son chemin

J'adore cette région de vues en amour!

Repost 0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 19:40

...

Elle est géante cette émission ce soir sur l'autisme, sur la cinq,

 

même si encore une fois elle ne parle pas de l'autiste après 20 ans!

Repost 0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 13:10

...

 

C'EST QU 'IL EN FAUT DES ANNEES POUR PENSER QU'ON SAIT UN PEU, SANS RIEN SAVOIR JAMAIS,

 

car ce qui tue le monde,

c'est sa croyance en sa toute Puissance,

 

s'il restait Humble le Monde, en richesses de partager Ensemble,

ce serait peut être déjà un peu plus Humain!

 

Alors la lutte continue en belle Humanité,

UNE FAMILLE C'EST GEANT, C'EST UNE RICHESSE UNIQUE!

Repost 0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 12:10

...

Un rendez vous, pas *pour de rien,

alors c'est déjà *quelque chose,

 

déjà la tête est soulagée,

d'être en santé physique, pour marcher encore,

sur le chemin en autisme,

hors foyer d'hébergement,

 

ce n'est pas la bonne idée,

ce n'est pas le bon moment,

 

alors c'est bon d'écouter encore et toujours son âme,

car elle sait, souvent,

l'inaudible, l'imperceptible, elle l'entend,

et comme c'est délicieux d'élégant de percevoir silences,

dans eux, il y  a tellement,

 

si le directeur des foyers,

si la présidente de l' APEI,

tiennent un discours correct pas trop injuste,

 

le chef de service du foyer d'hébergement, est à côté de la plaque,

 

et partir déjeuner son seul en rv obligé en les plantant tous les deux,

le directeur hébété, la présidente étonnée,

cela parle de son vrai dans ses relations sociales, dans sa non possibilité de communiquer,

de sa libre envie de ne pas partager qui ne regarde que lui, et pas du tout l'adulte handicapé autiste!

 

Quel soulagement d'avoir dit NON, ce jour pour le foyer d'hébergement dans les mains d'une personne qui drive!

 

A LA VIE DEDANS,

 

pleine de belles promesses,

la foi en tout dedans,

des espoirs possibles porteurs,

la santé cette alliée si essentielle,

 

LA VIE EST BELLE!

 

 

Repost 0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 06:55

...

L'heure si douloureuse d'un telle tâche lourde en autisme, hier après midi, se balustrade le petit bois, un beau moment, se plonge vers les cinq tulipes magnifiques encore fermées en ce début de matin plus frais,

il a plu, le jardin est de belle forme, le gazon grandit vite avec ce soleil de la semaine passée,

et déjà, les petites ondes délicieuses chassent de vilaines traces et brouettent des saveurs douces,

 

et puis,

 

une heure c'est si peu sur une journée, le reste fut splendide, mais une heure décapante néammoins, quand l'envie de sortir n'est pas, quand il faut s'user à l'amener à sortir, quand une partie de la ballade avec l'être de turbulences présentes,

 

c'est une vraie magie de connaître tous les autres temps, quand ils sont au top de lui, de son meilleur, de ses émergences consolidées au fil du temps,

 

elle est pas belle, la vie?!

 

 LA VUE DU PARENT AIMANT, DE LA FAMILLE,

en amour,

en souhait de progrès encore,

en envies d'épanouissement,

en échanges constructifs entre parent et pro,

 

C'est vital!

 

 

LE BIEN ETRE, LE RESPECT, LA SANTE METALE ET PHYSIQUE, LE BEL PRENDRE SOIN, LA BONNE ECOUTE, LA PROPOSITION D'ACTIVITES RICHES ET AGREABLES, pour la personne handicapée,

 

qu'elle soit adulte, ou enfant,

 

C'est ESSENTIEL DE VIE A DONNER! 

 

Repost 0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 20:43

...

c'est cela vivre en autisme, c'est s'adapter son instant pour le meilleur (...)

Repost 0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 20:16

...

eT Comme finalEment un crackboumhue en autisme à vivre en arrivant à Vannes Ouest, la Toto prend la route vers Locmariaquer,

et là,

devant la mer,

tout se calme et s'apaise,

un café, des douceurs, un bout de chocolat, un voilier passe, mon coeur,

le jeune homme autiste apaisé,

tant de bruits dans cette cafétaria de Vannes Ouest à me péter les plombs aussi,

en intérieur sans le montrer, gérer est possible,

l'autisme a bien du mal à se contrôler son stress, parfois il ne peut pas, sous trop d'agressions,

 

et puis,

 

la Trinité sur mer,

délices,

des jeunes sportifs de bateaux, la joie, des radieux, le bleu, les odeurs,

 

comme c'est bon de pouvoir se vivre en amour, ***

 

la Bretagne un pays d'amour qui n'incite qu'à aimer, sans fin,

 

***

je t'aime

 

(***)

Repost 0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 10:34

...

Et ils partirent vers Vannes, une douce échappée dans les vieux murs de pierre, le port, les petites ruelles, les colombages beaux, les murs pas droits beaucoup, une terrasse soleil, des minois, de la vie, à lui faire partager au jeune homme autiste, de la vie sa tendresse, dans le calme bretagné.

Repost 0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 19:05

...

Ce fut périlleux, pas envie de raconter, juste la poésie, d'être arrivés une demi heure de retard à l'aquagym,

et son bonheur dès l'arrivée en bassin, si bellement accueilli par des aidants superbes,

et puis sa sortie heureuse d'y être allé,

c'est ainsi et c'est bien, j'aime mon travail de vie, à donner de la vie, modestement de moi, limitée tant de fois, les deux psychologues en oreilles, à distance, aident, fort,

cela fait du bien de bien,

 

pour aller marcher encore ce chemin, sans fin, la fin c'est chaque jour en prouesses de lui,

c'est que c'est compliqué d'être un autiste sur terre, dans ce monde aveugle, sourd, sans goût de vivre, sans jambes rien qu'en voitures, le nez bouché si fort, que l'odeur de l'Humain semble sa disparue,

 

mais dans quelle monde on vit, et me vivre en autisme, me donne de la vraie vie, au plus près de la vie.

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.