Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 13:03

...

Le bord du pas s'ouvre sa petite clé, puis il ronronne le petit plancher, un deux trois pas, c'est le son vert, il saute ses deux, il est content, il se revit le petit jardin, et en vivant la revit d'être, non, elle n'est pas encore sa morte, elle se remonte ce matin tant,

et se vadrouille ses belles ondes, petits ondulis douceurs son tendre, la première jonquille pointe un peu de son jaune, et de tout près, c'est grand d'immense, le nez explore, il apprécie, bien chauds rayons, c'est le mois de mars, un jean, son pull le confortable se glisse ses brins,

le lourd s'envole, le léger rentre,

c'est fou ce qu'un tit bout de terrain cela vit, cela fait vivre de tout son être,

 

la sortie est sautillante jolie, la porte se ferme, quelles mises en scène, pour elle, les oiseaux chantent, les yeux se ferment pour remercier toute cette vie, rien que pour elle,

 

là posée Là en tout de Là, au plus profond,

 

où elle se vit.

Repost 0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 12:36

...

Mon chemin spirituel

Tu me vis tant de vie

Sans toi je serais morte

Alors je te dis merci

De me tenir la main

Et me réanimer

Quand tant est bien trop dur

Mon amour tout dedans

Son éternel se vit

Même si parfois le manque

Est d'un immense lourd

 

Sans toi

La voie du ciel

La folie serait mienne

D'un chagrin tel de grand

 

Ensemble son éternel

C'est un réconfort d'âme

Qui a souffert de tant

Repost 0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 12:30

...

Les pâquerettes, celle fois,
les vlà qui font la fête
tout près du petit bois
leurs collerettes s’ouvrent douces
le petit coeur se mousse
de tendresses infinies
comme la Nature est belle
en ce Printemps qui chante…
Ecoute Là est la vie.

 

chez http://malcontenta.blog.lemonde.fr

/

Repost 0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 11:42

...

 

 

 

 

IMG_7515.JPG PIRIAC

 

Hier, vider la tension bien trop haute, dans la mer, en cheminant en chemin côtier des embruns des roulis,

la tête se vide, en vide,

tellement des chocs puissants ce début Février, sur l'aventure d'un sentier en handicap,  

IMG 7514qui tente le maximum, de ses petites forces pour s'extraire du trop des douleurs terrestres, en bord de mer,

l'indicible ne se montre pas, par pudeur, son intime, hypersensible,

 

IMG_7516.JPG

 

et les fleurs jaunes chuchotent, le petit être qui marche, flageole parfois de vie, sa tête en mal son fort, puis se plane l'instant, ici et en si haut,

la terre ne mérite pas de s'y accrocher ferme,

de bels songes donnent vie,

 

 

 

 

 à la petite maison de soi, en tout dedans, où se vit la vraie vie,

celle qui fait du bien, qui donne des sourires, des éclats ses pépites,

loin de ce monde bizarre, capable de son moins bon, si souvent!

 

Douce escapade sur la côte de Piriac, qui vertige la tête, encore ce matin, dans du coton, cela protège des trop d'agressions du monde!

Repost 0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 11:34

...

Tenter son chaque jour
A renaître en amour
Tout jour
S'incliner son si humble
Rayonner ses sourires
Malgré tout
Dés que possible
Sur son chemin
Qui est sien qui nous vit
Alors le tenir d'aises
C'est fort bien
Bel touchant émouvant
Sa petite vie contre soi

Repost 0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 13:51

...

Le soleil de son rouge

Sa boule en poésie

Tend son bras sur la mer

Elle frissonne sa scintille

Argent mille beautés

Son coucher le soleil

Hier c'était si beau

Que mon coeur le revoit

La beauté on ne se lasse

Jamais Ô grand jamais

De repasser ses films

Merveilles tendresses

 

En amour son vrai

Le petit corps se meut

Se court en lui

Tout de long

Main dans la main

Coeurs ensemble

Sur le chemin de la vie

Tendres complices

En grand amour éternel

Repost 0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 13:15

...

Tu vas un peu mieux

Mon jour d'Aujourd'hui

Les jours derniers

Loin

Et si près

Un désespoir peut casser

Si fort

Dans l'indicible soi

En tout dedans

Là où cela fait si mal

 

Agir, réagir, rebondir

Quand c'est possible

Cela aide c'est certain

 

Le pire d'une vie

C'est d'être empêché de faire

 

Quand l'âme veut

Souhaite de son tout petit dedans

Aimer jusqu'au bout de ses extrémités

Pour être son être son humble

Qui ose le marcher ce chemin d'aventure

 

En Humanité

Comme je l'aime

 

De pure belle intensité

D'un regard son profond

Sa légèreté belle douce

 

Repost 0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 10:57

...

Sans rien casser à l'avance, sans rien imaginer,

avoir foi en rendez vous en le souhaitant de libres échanges,

transparents authentiques leurs vrais,

il faut savoir pour avancer.

Repost 0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 08:32

...

A la sortie de grandes souffrances

C'est l'éveil à la vie encore

Peut être plus intense de son près

En présence vive sa force tranquille

Être abattu rend bien trop mort

 

C'est bon d'aimer la vie se vivre

Son malgré tout à porter tant

De son plus léger ballerine danse

Le poids d'une vie rendu léger

Par une vue qui aime la vie

Cela aide vraiment à tenir debout

Et puis la médecine ses douces

Aide aidera quand il faut

 

Être son Humain et le rester

C'est pas facile dedans ce monde

Mais c'est choisir de ressentir

Rester vivant son malgré tout

Donner la main à ses souffrances

C'est en complices qu'on peut marcher

Ensemble

 

A regarder tendresse belle

Le regard dans la même direction

Repost 0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 08:26

...

Le soleil se lève son doux, la journée sera belle, à penser la vivre en paisible,

ce jour de calme est une offrande à serrer, et il ne sert à rien de remuer des mots, de tourner des moulins à vent,

 

la vie est dans l'acte de la vivre, dès que c'est possible!

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.