Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 19:57

...

C'est vital d'écrire pour la mémoire,

 

c'est rester simplement Humain d'être.

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 19:46

...

http://www.autismeouest44.fr/

 

évidemment ce n'est qu'un site,

c'est dans le lieu de *levivre,

qu'on peut savoir de réel,

mais c'est déjà cela...

COMMENT ECRIRE SUR L'AUTISME?!

comment dire que la France fait si peu,

que tant de familles sans solutions,

que tant d'autistes non pris bellement en charge,

avant vingt ans....

 

après 20 ans, c'est une lutte redoublée de la débrouille,

quand on souhaite qu'il ne perde pas ses acquis,

que d'autres vues s'ouvrent pour lui,

que des lieux rassurants le désangoissent quand il est entendu,

c'est pourtant pas difficile, d'aimer l'autre dans sa singularité,

c'est juste parfois épuisant,

 

demain soir à 16H, la vie reprend à ses côtés,

 

il a encore tant à apprendre, tant à découvrir, tant à regarder au dehors!

 

Alors ma santé tu es mon bien le plus précieux,

pour penser avancer encore, sur ce chemin plein de vie,

serre moi sous ton aile de bontés et donne moi la force,

la force mentale peut être si immense,

c'est pas la peine d'essoufler la force physique pour se ratatiner,

 

la sagesse de se garder vivant, ne peut se perdre de vue,

 

c'est bien le cap d'une vie, non?

RESTER VIVANT, offrir de son vivant, voir le vivant se vivre...

 

et c'est bon en âme à se ressentir être Là!

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 15:28

...

Sortir de soi

Se laisser aller

A son désir

Pour se trouver soi

Plus encore

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 14:14

...

Puis la grande bise se fait hurlante, la fenêtre se ferme, il fait son froid, la tempête habite le bois qui se frissonne des troncs aux feuilles, les oiseaux volent plus vite, tout s'accélère en tout dehors, il ne pleut pas, le soleil est,

mais il fait froid.

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 14:09

...

Le jour remue comme ses feuilles,

il est des jours de nostalgies,

à rêvasser dedans les branches,

qui s'agitent à tire d'ailes,

le bois secoué par la bise.

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 09:32

...

C'est une grande aventure, la vie, à la marcher son jour, connaître ses déséquilibres, ses équilibres, ses jeux de gambettes pour tenir droit, se laisser lâcher prise aussi pour pas ce bigoudi d'électrochoc, c'est bon de se disjoncter, s'envoler, quitter le sol parfois trop ferme,

 

et puis laisser au temps son travail du temps, dans son silence, ses secrets, lui il sait le temps, nous bien souvent on sait après qu'il soit passé...lui faire confiance, humer l'air de perles d'amour, leur suffisance, sans le trop, ni le trop rien, se laisser flotter sa petite coquille en eaux belles douces dès que c'est possible, cela repose, cela donne vie, cela donne foi à,

 

Aujourd'hui.

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 09:05

...

Il faut sans cesse s'adapter, retrouver l'équilibre,

dans une vie de hauts et de bas, en autisme,

 

une semaine libératrice a fait du bien, tellement,

 

le revoir en super forme hier matin, si chouette chez le psychiatre en partages, comme il exprime clairement ses difficultés, c'est incroyable, cela prend Là et cela soulage aussi...

puis rebasculer à le voir dans un moins bien être, car une machine à cafés, bloque..il s'agite, gesticule...

et si un départ génial avec le psychologue du merdredi après midi, les savoir rencontrer un passage plus difficile en fin d'après midi, bouscule, encore

 

pourtant....

 

IL FAUT ABSOLUMENT, retrouver vite ce fameux équilibre qui tient debout, donne force, permet de s'extraire dès que c'est possible pour user de belle liberté entière, c'est vital,

il n'y a pas de temps possible pour le chagrin inutile qui mine plus qu'il n'apporte,

 

c'est un jour son chaque jour, à avancer, saisir le meilleur, tenter d'oublier le moins bien, juste en tenir compte pour penser modifier des comportements, pour améliorer encore l'épanouissement, le bien être,

 

c'est un travail de vie!

 

c'est quand que je vis?!

 

MAINTENANT... ma seconde salvatrice!

Repost 0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 21:16

...

Après le rendez vous en repas avec le psychologue, pour échanger partager sur le jeune homme autiste, c'est bon de coucher sur le papier de l'insouciance de l'après midi, quand la vie offre que de la vie douce, la tête libérée, tellement,

IMG_7742.JPG

un bord de mer, de la marche, un cornet de glace à une boule, de la bise douce, la forme revenue, les migraines parties,

 

IMG_7744.JPG

c'est un bel jour, qui laisse en vie, envie, de s'arrêter à Guérande, sur le retour, la Toto, ses joues tendres,

et les pieds se laissent marcher sans vaciller, les murs restent droits de leurs centenaires, comme un être c'est fragile,

 

l'équilibre là, Aujourd'hui, cela est immense.

 

Et demain matin se vivra en rendez vous avec le psychiatre, avec le jeune homme autiste, hors du foyer d'hébergement ce mercredi, pendant le séjour temporaire de onze nuits. C'est bon d'entendre, de voir, qu'il gagne de plus en plus en confiance en lui, en présence de son corps, en sa possible pensée à exprimer, à sa capacité à entendre la pensée de l'autre, de le voir rentrer dans sa carapace de protection dans les temps de grande angoisse, c'est bon,

 

Tellement!

 

C'est de la vie, Tellement, qui est entré en lui, au fil des années, aux prix de grandes luttes, d'espoirs à serrer, de nerfs à pas se péter, de grande patience élastique à pas lâcher, de voies à tenter rebrousser chemin, chercher, oser la nouveauté, remercier les belles compétences qui se sont données,

 

pour lui!

 

Merci la vie, d'avoir permis de tenir dans l'invivable souvent, en un temps si long,

la vie en vie sa douce, j'aime,

 

Tellement, me vivre, Ô si!

Repost 0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 20:49

...


Si éclairants soient les grands textes, ils donnent moins de lumière que les premiers flocons de neige.

" La Plus que vive "

* * *

... qu'avons-nous à nous dire dans la vie, sinon bonjour, bonsoir, je t'aime et je suis là encore, pour un peu de temps vivante sur la même terre que toi. "

" La folle allure "

* * *

On ne sait pas ce qu'est la poésie.

On sait juste que c'est donner son sang

aux anges qui passent.

http://khalilgibran.voila.net/

http://khalilgibran.voila.net/newpage4.html

 

 

ne pouvant pas te remercier par un commentaire,

pour les jolis mots partagés, je mets les coordonnées de ton blog,

en te remerciant encore, Gabrielle!

j'aime beaucoup ses mots à C. Bobin, encore une fois!

Repost 0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 07:43

...

De la musique, un bon café qui glougloutte ses grains moulus dans le moulin de ses trente trois ans...du pain d'ici si excellent des mains du boulanger...de la petite vie de marcheurs au bout de la rue..les enfants sont passés depuis longtemps..la nuit enfin sa paisible s'est couettée toute son âme...

et tout derrière le petit bois respire ses verts...et donne tant..toute sa magie d'être...les feuilles remuent...les mots se posent doux leurs tendres...loin les émotions fortes de connaître peut être un deuil..séparation, manque, éloignement, décès, maladie...de tels arrachements de vie...

 

la vie sa tendresse de ce matin sa paix, fait du bien...la tête se libère....combattra cette sinusite..pourtant hier si lassée de tant de luttes...

 

le pas va grimper son léger...sa douche énergique ses bulles...LA VIE EST...c'est de la magie, du sensible, de la vie, ses états de soi...et se ressentir en forme, libéré, ailé bon...c'est une chance...

 

c'est ce qu'on souhaite à chacun...de la vie..de son tendre...de ses ouvertures...son partage dans son passage de vie...

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.