Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 21:44

...

Hier après midi, en réunion pour *accès au répit!, à l'Immaculée de St Nazaire,

cela commence par là, levivre, dans une story en situation de handicap,

**pouvoir bien faire accompagner son enfant en situation de handicap**,

alors, sans papier, sans écrit à lire, le vrai de réel vécu sort du coeur qui n'oublie pas...

Il y a des aides qui sauvent des vies, de la vie à vivre...

Impossible de faire face, seul, dans un parcours jamais fini, sur un chemin en autisme, par exemple...Il faut tenir en aidant, parent, dans la longueur du temps...

Et aimer au delà, aide, c'est bien certain, l'amour donne des ailes, et c'est bien ainsi.

Repost 0
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 14:32

...

Ce début d'année, ses soutiens pour le jeune homme autiste, cela lui fait du bien, la psychomotricienne le lundi, l'aquagym en séance dite classique le mardi, l'orthophonie, le premier RV avec la psychologue un mercredi sur deux, l'aquagym le vendredi avec La Cordée pour les personnes en situation de handicap, la jeune femme accompagnante pour quatre heures les mardi et vendredi, et son sourire, son rire, me vont droit au coeur,

sa prise en charge, en ESAT   neuf mi journées sur dix, en SA ESAT  dix demi journées,

et ses quatre nuits au Foyer d'Hébergement, son week end mensuel...

Cette semaine ainsi envisagée, peu à peu, se met encore en place encore avec ce premier RV pour un suivi bi mensuel, avec la psychologue, en libéral,

également formatrice au Centre Ressources Autisme de Nantes...

-

avec ses week end au plus près de la mer, en marches, en découvertes,

avec ce réseau d'ouvertures à composer encore sa partition de vie, si démuni tout seul, pour envisager de la penser construire au tout départ,

le jeune homme apprécie, exprime de plus en plus, a des envies, prend du plaisir en ouvertures,

-

c'est bon de rester humble,

cette composition reste fragile, quand l'être a besoin de tant de soutiens, pour vivre sa vie d'être.

-

présence patience confiance

 

Repost 0
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 14:44

...

La Toto démarrée avec deux cordons, a palpité ses phares dans le brouillard, d'un bourg à l'autre, de peur de caler, et de rester sur place encore, poufdeouf le garagiste, le verdict, sa batterie d'origine, morte...
elle a neuf ans...

la voilà son coeur refait à neuf, rechargé d'énergies positives, belles, bonnes,

-

partie à oser encore et encore, dans les plaisirs d'aimer,

-

et comme un début d'année avec des résolutions possibles,

-

dans des envies sportives, pour s' essoufler de bons efforts pour soutenir le squelette et le moral, des beautés de l'écrire, des bontés d'aimer,

d'aimer mieux,

dans les folies d'aimer encore...

-

ce désir d'année folle remplie de matières VIVANTES, dans un réel à les dénicher fouiner tournicoter déguster, sans indigestion,

dans les beautés en bontés de LEVIVRE, une petite vie pour vivre, à la distribuer aussi...pour éviter des survoltages quand on déborde d'amour dedans.

Repost 0
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 20:21

...

Quel régal cet hier soir que je n'en reviens pas, la nouvelle personne Sarah, cela est chouette de sourires de jeunesse de ses vingt sept ans de sa fraîcheur d'esprit, il apprécie le jeune homme autiste, et moi aussi, beaucoup,

leur entretien de la salle de douche de son studio, je présente ce qui est à autonomiser le plus possible, un travail de longue haleine à poursuivre, pour l'avenir,

puis elle s'en va, on part vers la piscine, des retrouvailles, des voeux, on se connaît depuis neuf ans...

la Toto longe la digue, Le Transat fermé, l'équipe des neuf dernières années partie, vers ailleurs, le café du port s'est vendu aussi, le volant revient à la piscine, après avoir longé la mer, si belle, se pose, lit, et en oublie les phares...elle reste muette au démarrage tenté car il fait 0 degrés dehors, story de mettre un peu de chauffage...elle appelle à l'aide, la dame des cabines a des fils pour batterie, un maître nageur sort, tente, puis un autre monsieur bienveillant espère avec sa voiture, et ma Toto démarre, le temps de repartir vers le bourg, pas de batterie ce matin encore une fois, c'est heureux que la seconde voiture...Elle changera son réservoir d'électricité ce lundi prochain...elle a encore envie de parcourir le monde...d'ici...

Vers la Turballe, comme la mer, le sable, les mouettes, font du bien, puis une amie du Nord, son garçon haïtien adopté va bien, cela pourrait aller plus mal...

-

et le temps des galettes, et le temps de l'amour a donné, comme cela fait du bien où cela passe...

-

c'est une jolie merveille....d'aimer...c'est bon de continuer encore et encore...ce chemin en amours...

Repost 0
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 14:06

...

Un ciel bleu, du givre plein la toto, du brouillard beaucoup, mais une vue dégagée, paisible, un jour à la fois *levivre,

la place, un café allongé avec une copine, une autre, dans ce petit bourg,

hier devant la mer, un café à deux, la terrasse sur le sable, enveloppé de plastiques, de l'huile plein les yeux,

début d'année ces jours reposés ici, la vie, les petits poumons apprécient, doucement, tendrement...

la piscine avant hier, des envies de légèreté, de grâces en rêves doux, la vie dans son instant réel, dégagé des trop des pas assez, juste dans le curseur pour apprécier doucement, en remerciements d'y être dans ce présent.

Repost 0
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 14:41

...

http://www.dromadaire.com/ecard/view/?p=eyJ0eGlkIjoiSVItMTQ4MzExMzg3NTkwODEiLCJyX2VtYWlsIjoicXVvaXNldHVyQG9yYW5nZS5mciJ9&utm_source=sent_conf&utm_medium=email&utm_campaign=mail_rappel_destinataire

 

Comme je la trouve très jolie, tu ne m'en veux pas, chère Andrée,

je la confie à d'autres, qu'une pluie de pépites scintille pour chacun.

Repost 0
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 14:16

...

 
« Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable. »

j'ai lu ses mots à J.Brel, chez Maria.D, je me suis permis de les copier ici,

je les trouve si beaux. Annick

Repost 0
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 14:06

...

Le 30 Décembre 2016,

quand j'embrasse ma mère pour lui dire aurevoir?

les os de son visage sur mes joues,

ses yeux bleus me regardent,

à nous deux, rien qu'à nous deux,

elle m'a appris d'une voix paisible,

que le docteur et elle avancent vers son décès,

elle est chez eux, encore, depuis treize jours, ce jour ci,

impossible d'écrire, peut être ensuite...

c'est un déchirement tel de perdre sa mère si proche...

-

et quand son visage s'éclaire devant le pot de Noël de jacinthes,

quand il rit quand elle me dit qu'elle souhaitait me téléphoner et s'est endormie sur le répertoire, quand j'ai sonné à la porte, quand j'ai pensé aux urgences encore quand personne n'ouvrait, quand j'ai appelé les urgences, personne de son nom, quad j'ai téléphoné sa voix si faible, mon père en courses,

quand j'ai resonné, elle est venue si péniblement m'ouvrir, que j'ai claqué la porte en partant comme j'aurais aimé la fermer en douceurs...tu m'en fais voir de toutes les couleurs la vie, mais je ne peux m'arrêter de t'aimer...

-

et je n'ai plus de mots à écrire, tant ils seraient nombreux ils se pressent, mais si calmement si paisiblement,

ce fut d'extrêmes douleurs ces jours de fin d'année,

mais faut croire qu'encore une fois, ils m'ont ouvert la porte d'un 2017,

que je souhaite VIVANT, Ô oui VIVANT, pour chacun!

Repost 0
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 13:45

...

Quelles tendresses ce trois Janvier, quand huit jours si pleins de réel éprouvant, que la petite tête en souffrances a connu bien des vides, c'est heureux que des amis proches dans le Nord, le minois sa petite main de ma petite fille, les joies de mon fils autiste...

ce matin grand des petits givres mignons sur le pare brise, le brouillard s'est un peu levé, si gras pour le retour le 31 Décembre de cette année sa poufdeouf derrière,

le chocolat chaud, de belles résolutions d'évasions, d'extractions des rudes, des caps encore et encore vers les beautés les bontés levivre...

Mais comme c'est bon de se regarder son humble soi, si écroulée devant des tas de rudesses de vie, et les obstacles derrière, le souffle est doux, la promesse de ce jour tendre, le ciel bleu, la remplaçante de la dame des mardi et vendredi à découvrir ce soir,

et peut être à m'émerveiller devant ce cadeau de vie, encore...

Il faut avancer se remuer oser aimer levivre par dessus tout, pour renaître de puits profond.

Repost 0
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 15:36

...

Des mille petits bonheurs

Pour cette nouvelle année

Dans ces temps difficiles

Des moments tendres précieux

Dans sa douce santé d'être

 

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.