Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 20:39

...

Vivre en autisme

c'est tellement

*levivre son instant

sans voir devant

sans regarder derrière

 

juste son instant

c'est un tel book

son toujours de vie

son si haut fait

son si bas fait

 

d'amour dedans

en amour bel.

Repost 0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 20:37

...

J'ai attrapé des coups de soleil,

des frappes de joies, des manques aussi,

voilà ce que c'est,

d'être fleur de peau,

cela sauve, cela tue,

selon l'instant.

Repost 0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 13:51

...

 

 Batz

 

Que du bonheur, des joies, du bien être, à *levivre, le jeune homme autiste de vingt cinq ans,

c'est comme si tout cet hiver si violent ne s'était jamais passé, il est son miracle de l'instant,

qui se vit tendre, à ses côtés,

 

et je n'en reviens pas, et quand j'en reviens de loin, à être si éblouie par cette lumière,

 

je me dis qu'il y a le traitement de 2mg de risperidone, depuis trois mois,

et puis, tout ce travail fait en ESAT SACAT, et en foyer, par les équipes,

et avec chaque parent, et avec les activités sportives de gym comme ce soir, et l'aquagym,

et puis cette nouvelle coopération précieuse avec la dame d'une asso d'aides aux personnes,

sans oublier le soutien inestimable de l'amie, parfois dans le Nord, très souvent à l'Ouest...

 

 

Port de Pornichet

 

IL A GRANDI...

 

il est entouré, et fort bien,

je me sens épaulée,

 

alors cela va,

 

quels bonheurs que cette joie de *levivre.

 

 

Batz

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 21:30

...

IMG_9366_3.JPG

 

IMG_9365_3.JPG

 

Quimiac

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 08:51

...

Des découvertes en ballades, de bord de mer, de Brière, en amitié, comme c'est léger de s'être, les pieds se ventilent, les bras s'envolent avec la bise, le baiser du soleil, la mer clapote, le piquenique son tendre, tout est bon, à *levivre.

Repost 0
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 05:27

...

Un bord de mer en terrasse, pendant son aquagym, sans moi, enfin aidée, à nouveau, deux soirs par semaines, c'était la quatrième fois, et puis déjà ce SACAT, le mercredi après midi, alors le goût de vivre revient,

l'aidante mère peut se mourir dans un vécu d'autisme si lourd comme cet hiver si long, même si le cap visé de *levivre au maximum,

tout est derrière,

deux heures plus douloureuses ily a trois jours, mais l'amie du Nord juste arrivée, un nouveau rv kiné, des émotions de nouveautés,, il faut le temps en autisme que les précipitations de déboulis nouveaux de vie se posent,

génial chez l'amie hier soir,

et...

son équipe superbe d'ESAT SACAT, la chef de service souriante, de le retrouver après ces mois si douloureux de mal être,

 

alors, la journée va se piqueniquer Ste Marguerite, marcher les pieds dans l'eau, un bout de ciné qu'il aime,

 

et quand l'optimisme, l'énergie, l'envie, de la mère aidante, c'est doux présage,

 

le chemin continue en beautés d'être...

 

on a reparlé de la future place attendue en foyer d'hébergement, avec la chef de service, et bien sûr qu'il est prêt dans ses meilleurs possibles, les échos d'une accompagnante du foyer, en gym, sont chouettes, il y est bien, même si il exprime bien l'idée qu'il aime rentrer le week,

 

et c'est normal....

 

Une vie, sa vie, ma vie...

Repost 0
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 07:13

...

Le soleil, la liberté du jour jusque 15H30, vers Batz, en amitié,

son bord de mer superbe, la petite place, un bon café,

la bise dans les feuillages, c'est un bel rêve à *levivre dans une heure,

le petit bois d'ici va prendre soin des ondes tranquilles,

des pigeons, le vent dans ses branches, tendre mélodie,

le jardin pousse, c'est beau, un jeune homme ce matin pas très volubile,

mais en sourires dès que je l'emporte sur des beautés, des rigolades,

et puis on se mangera sur la petite terrasse de l'amie, jolis partages,

 

c'est bon quand sa petite vie offre de grands moments...de vie...

Repost 0
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 18:00

...

Les orteils se barbotent, délices, de grands coqullages, une étoile de mer, les bouts de pieds apprécient, cette jolie vie, des personnes en combinaison font une longue marche immergée, le soleil cuit, la vie, c'est bon de se ressentir vivant,

 

après tant, malgré tout,

 

mon amour...

Repost 0
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 13:02

...

Une pause près du bois fait un bien immense, il le fallait, de la fraîcheur, des bruits délices, de la vie, un pigeon sa roucoule, j'aime cette vie préservée sa tendre, des feuilles souples remuent, c'est plein de grâces,

puis, l'étang de Campbon ira se marcher en amitié, en partages, un café, une part de friandise,

 

c'est bon de se faire du bien...

Repost 0
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 12:57

...

Un matin son plus difficile, des obsessions à nouveau, peut être ce nouveau rv kiné du mercredi matin, *c'est pas comme d'habitude, la tête a mal à son crâne à cette heure, de six heures bien trop pleines ce matin,

mais la patience est,

le chemin avance dans le bon sens,

vers le foyer d'hébergement de semaine, c'est là qu'il désangoisse le plus, en structure protégé à l'abri des parasites, des tentations, des changements de programme, il lui faut une vie super organisée à mon jeune homme autiste,

et j'ai donné cela pendant 25 ans, au maximum,

 

maintenant, j'ai envie d'une tête plus libérée, à me laisser aller, à ma vie à moi, l'âge plus fatigué plus vite, et je trouve cela plein de beautés dedans, car c'est d'une mère vivante qu'il a besoin, et la voir peu en étant au foyer, sera sa jolie suffisance,

 

c'est bon de viser la qualité d'un lien, bien plus que sa quantité,

dans le trop on peut s'étouffer, pas voir clair, s'oublier, perdre des parts de vie de soi, et,

ce matin fut sans cadeau léger de sa part, essouflée la maman juste elle en dedans...

 

*levivre, c'est tellement bon, que c'est bien d'en profiter dès que c'est possible...en amour son simple joli comme çà...

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.