Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 10:41

...

Le premier jour, un grand jour peut être, pour lui, son avenir d'équilibres, l'épanouissement à viser encore et toujours, puisqu'il est nécessaire de penser pour lui aussi, même si de plus en plus sa pensée lui permet de trouver de plus en plus ce qui est bon pour lui, lui fait du bien, lui apporte des plaisirs...
Je l'ai déposé vers 8H30, mon fils de vingt six ans et demi, autiste, à son ESAT SA-ESAT, et ce matin était une nouveauté d'aller en ESAT, son mercredi matin in home, in dehors, le mercredi matin, depuis bientôt six ans...son mercredi après midi en SA ESAT depuis près d'un an...ô que le temps son vite, cela fait déjà deux ans...

et c'est serein de zen, alors on verra bien, pour l'essai jusque fin d'année, d'un mercredi matin, sur deux...

à ce qu'il ressente, lui, à ce qu'on ressente pour lui, alentour...pros, parents...

Repost 0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 14:45

...

Des gouttes de pluie dehors, un silence agréable dedans, la gym ce soir sur la côte, la distance fait du bien, après la proximité qui parle aussi, chuchote en attitudes, se préserver est une bien douce réalité salutaire de respect pour soi...
quand on aime la vie, *levivre qui fait du bien,

et c'est vivant, qu'il est possible de donner des souffles des impulsions de vie...

alors c'est bon de se prendre en soins de soi...aussi...

Repost 0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 14:43

...

Nantes ce matin, le prendre soin,
puis des bonheurs jolis,
des toasts chauds, un petit café,
confiture, compote, caramel, beurre,
un lieu chaud, place Graslin...
c'est essentiel de partager,
des sens de vie douloureuse,
puis de plonger le nez dans les beautés...

Repost 0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 20:38

...

Les larmes de l'Automne...

Repost 0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 22:06

...

Quel bonheur, cette Leffe de Noël son ambrée sur la digue, ma seule serrée de *levivre, de la chaleur du lieu, des gens, de la vie, lui en aquagym,

et...

quel bonheur la poignée de mains qui ne fracasse pas, mais douce, de la nouvelle chef de service, lorsqu'il a pris son linge sale à 16H15, quel bonheur de la voir serrer les mains des personnes du foyer d'hébergement...

alors je m'ose un peu, pas trop, je la vois pour la première fois, je l'ai eue au téléphone hier...
elle est infirmière, puis surveillante à un hôpital du bourg d'ici en service gériatrie, et comment dire?!

je suis toute apaisée, le contact est chaleur, joli, tendre, HUMAIN! il était plus que temps!

MERCI LA VIE QUAND T'ES JOLIE LEGERE! JE T'AIME QUAND TU AIMES LES PERSONNES FRAGILES!

Elle arrive dans dix minutes, ma fille, et c'est plus que bien!

Repost 0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 14:30

...

Une telle chûte, d'un choc si puissant,

trois jours, cela semble finalement si long à les survivre dedans, à se saisir des moindres bleus,

trois jours, c'est si court au final,

c'est une chance énorme sa big d'être remonté si vite d'un tel puits de vides...

Repost 0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 14:19

...

Tant est précieux, ici, des trois jours qui ressourcent tellement...

le gazon est d'un vert son tendre son raccomodage, les oeillets blancs murmurent, le petit bourg clapote le pied, ce début de soirée sur la digue de mer, un soleil ses rayons son seize degré ce jour, cela fait du bien, le souffle est là, puissant dans ses tendres grâces et c'est bon,

un jour son jour ses pleins de grâces, pour accompagner les plus lourds, ce soir et ces trois jours..

en cet instant, ses moments longs tranquilles, c'est bon...

Repost 0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 14:15

...

On pensait que c'était tout derrière, et puis...

 

deux ans de traitements très lourds, une grossesse gémellaire de dix semaines, deux deuils, et puis...

quelle idée d'envoyer un courrier en cercueil ouvert sur la taille des membres de 7, 8 cm, L'HORREUR! et puis... 

une formation au loin plutôt qu'un travail souhaité, l'obligation presque certaine de devoir émigrer, et puis...

trois jours pour retrouver du léger...un tel choc de retrouver l'anorexie dans le Nord...et puis...

elle vient ce week, c'est bien...et encore...

On pensait que c'était tout derrière, que du présent léger... et voilà que...

alors puiser dans *levivre, les forces d'aimer...

Repost 0
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 14:28

...

Des enfants pour la vie,
sans *levivre bien des fois,
ce n'est guère fort simple,
quand on aime vraiment...

Repost 0
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 14:23

...

Ce serait bien trop long

ses tricotés au Nord,
alors mes brins tous neufs

dans le petit gazon,

me donnent de leurs souffles,

et cela fait du bien...
Le coeur si remué 

si sensible par des tant,
des joies des grosses peines...

 

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.