Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 13:16

...

 

Il est joli ce temps des paillettes de coeur, plus encore,
pour soupoudrer sur chaque aimé, sur chaque être,
tout les bonheurs possibles dans les belles raisons d'aimer,
en famille recomposée ou en famille de berceaux balancés,


dans la jolie délicatesse de coeurs vivants, aimants,
l'amour permet Tellement de traverser des douloureux moments,
c'est essentiel d'aimer, d'aimer encore et toujours plus,
de ne pas craindre des traversées, des questionnements,

le temps cet éternel complice de l'amour, c'est lui qui guide à voir,

 

réunis à une table, les trois enfants et beau fils,
une grâce immense pour cette année encore,
et de serrer leurs grand parents, mes parents, 
chaque instant sera plus précieux encore,

ce début d'année 2014 leurs quatre vingt quatre ans si fragiles... 
on remonte à trois, dans trois jours, pour *levivre, et c'est bien...

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 18:15

...

C'est un temps délicat,
que celui d'avant Noël,
que les derniers jours d'une année,
et c'est bon son simple acte,
de *levivre en amour,
tout en délicatesses.

Repost 0
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 12:37

...

Dans le jardin voisin,
quatre roses de Noël,
leurs belles rouges,
se donnent au regard doux,
de la balustrade sa tendre.

Repost 0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 14:55

...


c'est bon de balayer le garage ses feuilles, ses toiles, d'ouvrir le petit jardin pour me respirer,
les bégonias pas gelés complètement teintent encore de leurs roses leurs rouges, et je les aime,
la bruyère ses mauves, des jaunes d'une aubépine grimpante...
loin l'impression d'être mi Décembre, ses douze degrés,
de la lumière, bien avant le brouillard de ce quatre heures d'après midi,

devant, les géraniums font de l'oeil à la Toto qui se glougloute c'est gai,

un beau matin, des belles gouttes d'envies de vivre d'avec l'essentiel, tout près au près,
tout simplement *levivre goûteux serré ses délices, j'aime...

c''est un temps de l'avant le début de l'année prochaine, tout heureux d'être en vie en santé,
de recevoir tant de bontés des autres, d'être chanceuse de pouvoir me donner libérée,

c'est bon de se ressentir ses sourires en intérieur, de sentir ses lèvres s'éclairer pour d'autres,
de palper que le regard s'étincelle dans des communions tout près du coeur, comme çà,
là là là et encore Là, à mesure que le jour s'avance,
beaucoup de pensées positives à distribuer en prime, comme j'aime ces temps là...

dans les beautés de *levivre...

 

Repost 0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 14:50

...

Une matinée sa belle en grâces, déjà de dormir tout son compte,
de se réveiller de belle humeur, en forme physique, nulle douleur insupportable,
et puis se faire une beauté, des gouttes de parfum, le pied se ballade le bourg,
frise le nez dans l'air du temps, l'agitation de fin d'année n'est pas palpable,
du tranquille moment, des instants jolis qui aiment tellement de *levivre,

une rencontre d'une copine chez Gusto caffé! des partages...

sans oublier ce fort moment d'hier,
une mère sa fille trisomique en ESAT jusque sa leucémie, chez elle, depuis...
elle m'appelle, une notification d'orientation, et je la remercie de me contacter,
je la rappelle trois fois, c'est bon de soutenir, dans les luttes d'autres...

on mange ensemble début Janvier...

Repost 0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 14:44

...

Déjà mardi soir et quelles joies,
d'aller le rechercher à l'ESAT  SA ESAT à 17H00,
un petit café apprécié,
et déjà de le conduire au foyer, à 17H30, because préparation...
c'est le repas de tous les foyers d'hébergement de la presqu'île,
ce soir, à St André les eaux, en Brière...
et son choix *j'y vais, oui j'y vais, non, pour j'y vais oui au final,  c'est bien,
et son choix *tu viens me chercher à l'ESAT à 17H, c'est bien aussi,

c'est bon de respecter sa cadence pour gérer la séparation sans *levivre trop en douleurs,
son vécu en autiste...POUR LE VIVRE SE LEVIVRE POUR LE MEILLEUR POSSIBLE!

il a choisi aussi de ne pas aller à la fête du foyer le 31 Décembre au soir,
pour rentrer comme chaque mardi habituel, et je respecte son choix en état d'âme...

ce vendredi un bonheur à l'avance d'aller le cueillir à 15H50,
pour un coupe tifs, un café, puis l'aquagym géniale,
et le reconduire au foyer pour son week du mois,

en essayant d'avoir le moins possible de part et d'autres, de tites bulles de schnif,
en lui, en moi,
quand la séparation essentielle, c'est vrai,

mais c'est d'abord tellement dans nos partages qu'on y a gagné de *levivre de *levivre...

 

Repost 0
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 21:54

...

Avoir l'envie de se remettre de ses émotions,
c'est déjà tant s'en remettre au temps qui passe,
et de lui donner toutes ses chances, en lui laissant,

Ô temps, tout le temps nécessaire...

Repost 0
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 15:22

...

C'est douloureux d'être son fort sensible,
mais c'est d'abord fort beau,
c'est ainsi que *levivre,
mérite mon attention, ma servitude dedans,
à deux genoux ma vie, mon humble,
ma bien trop courte...

j'aime aimer Tellement...

Repost 0
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 15:21

...


Le soleil d'un Printemps de dix huit degrés de fin d'Automne, fait du bien pour reposer les sens, quoique...
Le petit bois est magie de vues dedans, la mer si belle ce week end, la féérie d'automates de contes dans un petit bois animé...et surtout tout simplement la vie, *levivre en cette fin 2013...
Le marché de Noël sur Nantes...

le jeune homme en bel équilibre donne du baume au coeur,

même si pour lui, dormir huit nuits au foyer d'hébergement, le questionne un peu, il dit qu'il part le 23 vers le Nord, *mais oui Ô que oui, c'est impossible de t'oublier!!!...

Le temps de fin d'année permettra d'être à côté, de chair vivante,
des parents, dans ce tunnel pas gai chaque jour, avec *levieillir,
des filles, dans leurs vies, en avenir, c'est secouant aussi,

la vie dans ses passages, parfois de bons sourires, parfois des douleurs crues,

et il faut faire avec, plutôt que de *lemourir, bien trop vite,

*levivre fait du bien, même si les chagrins ont leurs places dans *levivre...

 

 

Repost 0
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 10:27

...

Et si le temps de l'Avent,

bien plus de recueillements,

même si chaque jour de l'année,

aussi,

il a ce goût particulier,

ce temps de l'Avent,

simple Humain sa révérence,

devant *levivre si fort,

 

et le saisir en des cueillettes belles,

comme c'est joli,

 

*levivre...

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.