Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 09:56

...

Un bien bel matin savoureux, de le flirter son nez le bourg, avec les oreilles grands ouvertes, les oiseaux chantent fort, il fait soleil son frais vent à l'ombre,

cela fait neuf ans et demi, *levivre ici, et c'est goûteux de se mouvementer lâcher prise en intérieur tranquille,

loin de ses vagues à l'âme, le petit cœur navigue sur un courant tendre, il se laisse porter, emporter, vers où la vie le mène pour ses jolis, ses bons, ses délicats instants, ses moments bels précieux,

le temps amène ses paix, des petites, des plus grandes, le jeune homme hier a retrouvé de l'équilibre plus serein, c'est déjà tellement,

et puis les glissades du temps, les pas faits en marches dans les bourgs, alentour, semblent guider la route vers d'autres horizons, dans le bourg plus loin, plus loin de Nantes, plus près de La Roche Bernard qui me roucoulent ses pierres, sa Vilaine si jolie, ses états d'âmes, son petit port tranquille,

et pour guider encore le jeune homme autiste vers plus d'autonomie, par un logement plus grand à pieds, vers son Esat, son Foyer, pour qu'il se racine bien plus encore dans son lieu de vie à vies les plus épanouissantes possibles,

et ce bébé à venir demandera plus d'espaces, Little Home devenue petite, pourtant elle a ses charmes, les hirondelles nées, le bois si complice, si magique,

mais il y  aura d'autres oiseaux, d'autres arbres centenaires, il suffit de chercher, sans pressions, sans contraintes,

juste dans la belle envie, des désirs de changement qui oxygènent plus encore, qui donnent à *levivre plus encore, qui fassent du bien rien que du bien,

dans des enchantements de la vie qui se donne d'aimer.

Repost 0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 09:34

...

La terrasse sous les arbres, les cuicuis généreux,

un bien bel repos doux dans le hamac ses arbres,

le petit port de Piriac, ses ruelles, toute cette vie,

la place de l'autre bourg, celui de son foyer,

un carpaccio délice, mais comme cela fait du bien,

sans oublier le matin, ses petits cafés, ensemble,

à La Roche Bernard, le jeune homme autiste il avance,

et c'est fort grand si beau, de l'entendre exprimer,

yayayahou, mais quelle chance d'être en vie...

Offrandes d'un dimanche le goût d'un ciel tranquille,

son goûteux simple de vivre, en amours, son roman...

Repost 0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 09:32

...

Quand la sérénité reprend des pistes vertes,

mais quelle fraîcheur d'être,

personne n'est à l'abri d'une descente raide,

et c'est bien bon encore, de se rattraper, aimant,

à la saveur en Nature, à des mots, des visages,

vois là, c'est reparti, en ballerines ses douces,

le grand vide tout derrière, ses grands remue méninges...

Repost 0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 14:35

...

Son week foyer, et il appelle, il appelle souvent en ce moment,

il est moins bien, va savoir pourquoi?

alors je suis moins bien...

La Toto l'entend, son père ira le rejoindre pour un café,

pourtant on en prend un ensemble demain matin,

la tête si peu libéré en poufdeouf, quitte Nantes ses bruits, ses trop,

et se pose le bois et reprend de telles forces,

avant de vivre encore l'après midi,

peut être des appels encore...

Comme c'est difficile de trouver chaque bon mot au téléphone, pour désangoisser, apaiser,

mais ils se trouvent encore, alors çà va...

Repost 0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 07:57

...

C'est bon un cœur vivant,

il garde au fond de lui, ses aimés,

et heureux de les emmener en toto, ce matin...

Repost 0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 07:52

...

Nantes une visite ce matin,

quand la petite crique de Lanseria cet après midi,

un jour à *levivre, cadeau de la vie.

Repost 0
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 13:32

...

Un jour, après tellement d'années, on se ressent intouchable par les méchants,

comme protégée par un ciel bon, et son regard hypersensible, se tourne que vers les beautés,

la colonne se plie pour remercie l'éclairage du temps,

dans ses offrandes à d'autres, à les aimer aimer vraiment.

Repost 0
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 13:23

...

J'ai beaucoup appris depuis le 4 Février 2017, déjà tellement depuis le 29 Décembre 2016,

mis on en meurt d'apprendre,

et si la fête des pères ce week prochain,

et si un appel dévastateur encore,

et si la belle envie puisque orpheline de mère et père, de *levivre, vraiment...

Quand une si grande Humanité si puissante si pressurisante,

le cockail ahuri désespéré douloureux son si triste devant l'Inhumanité.

Ma mère to décès m'apaise, mais qu'est ce que tu as souffert...

Cela donne matières incommensurables pour trouver des voies HUMAINES!

 

Repost 0
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 13:01

...

«Aimer, c’est prendre soin de la solitude l’autre, sans jamais prétendre la combler.»
Christian Bobin

Repost 0
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 10:25

...

Le soleil, les feuilles remuent, l'air vif ses frais ce matin, cela remue des bons moments.

Et encore Nantes demain, et encore dans trois jours.

Et pour ce jour, ici obligé, mais sans douleurs diffuses, des pistes à explorer se tracent, floues, mais des feux verts s'allument..

Repost 0

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.