Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  • ... (27/02/2017)
    Devant l'écran, la jacinthe rose ses deux fleurs penche sa tige lourde, en faiblesses, devant les jaunes si bons, dans un verre haut, les cinq tulipes si belles encore, à côté uen petit vase à long bec avec du mimosa cueilli hier dans l'île aux moines,...
  • ... (27/02/2017)
    Demain je consulte, car si un décès, c'est dans l'écrit sur terre, est ce que la brutalité des mots, des propos, c'est en écritures aussi, est ce qu'on peu tant accepter comme çà, de la Bêtise brutale de l'autre, quand on aime, c'est impossible, *et exister...
  • ... (27/02/2017)
    Demain, je consulte, pour moi c'est pas banal, que des cendres posées d'une urne par des mains étrangères, et puis ses graviers le lendemain à ma fille, pour dessiner ce coeur, et puis, mes doigts pour rendre joli un contour instable, et des cendres sur...
  • ... (27/02/2017)
    Désolée, ma plume est dans des manques, ce week, à Auray, Locmariaquer, La Trinité, Larmor Baden, Port Blanc, Arradon, Vannes, sans oublier Nantes, la gare de son arrivée et de son départ, - aimer à perdre la raison des ans, sans jamais la retrouver....
  • ... (27/02/2017)
    https://www.youtube.com/watch?v=VLJWAWOR3e8
  • ... (27/02/2017)
    https://www.youtube.com/watch?v=yqeeUJ7hbDQ
  • ... (24/02/2017)
    Le soleil est si plein, en ce presque midi, elle arrive dans deux heures, pour la serrer chaleur, il fait si froid dans le Nord, l'Ouest bien plus son chaud, son vivre bien plus simple. Elle le mérite tant, son coeur si gros d'amour, a tellement donné...
  • ... (24/02/2017)
    https://www.youtube.com/watch?v=uNMwYZiBFV0 1956 l'année de ma naissance.
  • ... (24/02/2017)
    Il fait plein soleil, un virage radical choisi, vers la vie en vie toute de vie, plus encore, cette écriture à reprendre, sans me satisfaire, de cet ESAT, Foyer d'Hébergement d'ici, avec cette directrice encore croisée mercredi 13H, on a les mêmes projets,...
  • ... (24/02/2017)
    Un choc, des tels chocs en séismes émotionnels si intenses, que le sol se dérobe, que les vertiges, que la sinusite, que le manque de magnésium, c'est comme un puits béant devant lequel, un par un des seaux de mémoires vives, remontent, ils font surface...

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.