Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  • ... (23/12/2016)
    Penser refaire le monde, écrire sans s'arrêter, accueillir ses émotions, se sentir exister, comme çà, sans le faire exprès d'être que soi, aimer, en forces en faiblesses, cueillir accueillir la vie levivre le plus possible, la vie si courte...BIEN PLUS...
  • ... (23/12/2016)
    Alors la chanson emporte, les pieds se soulèvent, la main arabesque, chorégraphie encore quel bel moyen de *levivre, après de tels trop pleins...
  • ... (23/12/2016)
    C'est effrayant de passer à la grillade des vides, cela grille la tête bien trop, et l'autisme pas celui à vivre, mais celui à en aider d'autres avait pris tant de place à vivre, c'est essentiel de mettre de l'ordre dans tout cela, - il faut bien avoir...
  • ... (23/12/2016)
    Je ne suis pas encore éteinte, faut croire, et c'est fort bien comme çà, je me suis tellement vue dans une facette sans pépites, la tristesse s'éloigne, un Automne froid, bonjour l'Hiver, réchauffe moi, j'aime le frisson glaçon sur une peau sa chaude...
  • ... (23/12/2016)
    Ce soir c'est mon réveillon de Noël, rien que pour moi, de la musique, des danses, les lampes, les plantes baillent déjà, mon être est reposé et en forme, sorti de brouillard bien trop épais, il était temps, *levivre n'attend pas son temps de levivre,...
  • ... (23/12/2016)
    Merveilles que ce joyeux Noël qui m'arrive de mes parents à eux deux, envoyé par ma belle soeur, quand un portable devient un objet de magies, je dis que ô que oui, son visage, contre moi son sourire, et puis ses yeux, me restent que ses yeux d'un bleu...
  • ... (21/12/2016)
    C'est impossible de poétiser cette fin d'année qui se termine, quand la vie passe touche à sa fin, c'est bouleversant, mon regard se tourne vers ma petite fille, si superbe, je la trouve ... c'est une petite chérie, alors mes sourires vers elle, j'espère...
  • ... (21/12/2016)
    Chaque fois, de plus en plus, quand je raccroche avec ma mère, c'est tellement lourd de ressentis, je me pose le divan la tête posée, et je laisse les souvenirs vagabonder, c'est si court une vie, il y a le départ et puis une fin, c'est l'entre deux qu'il...
  • ... (20/12/2016)
    Avant d'aller à l'hôpital, mon père au téléphone, il me dit que depuis quatre semaines, il se débrouille, puisque depuis tant de mois, il a appris à gérer beaucoup, il me dit qu'il commence à récupérer, que le week end dernier, ils ont pensé que ce week...
  • ... (20/12/2016)
    Il y a des moments où la vie exige de se donner d'être, pour ses proches, pas d'autres choix possibles, si on souhaite encore se sentir son humain d'être, affectivement attaché à ceux qu'on aime, et puis, après ces remue d'être, comme c'est bon, recomposer...

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.