Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  • ... (30/11/2016)
    Et c'est plus fort que moi qui me suit... après six jours d'enfers parfois si lourds, des déserts, des îles belles aussi, c'est encore une fois, le meilleur qui me reste, et déjà des petits rêves m'emportent, des voyages encore, des pistes de travail,...
  • ... (30/11/2016)
    C'est bien de ne pas peser sur des aimés, de les laisser libre, de rester libre aussi, pour avancer dans sa vie avec toutes les forces nécessaires, ses désirs, ses envies, ses bonds rebonds anéantissements, - ainsi va le vivre... - mais peut être bien...
  • ... (30/11/2016)
    Six jours en suspension, en plein dedans, à la dérive, cherchant l'envol, des bords de mer, de la joie aussi, des graves si intenses, des richesses, de la profonde lassitude devant des vides, des fracas, des nuits courtes, les cernes, le mal de tête,...
  • ... (24/11/2016)
    Une journée dense fort essouflante, à en oublier presque les gros chagrins, le coeur s'emballe déballe *levivre, le pèse soupèse tente de voir juste, quatre jours devant pour recevoir, le petit coeur sera son doux, c'est si grand bon dans des partages,...
  • ... (23/11/2016)
    Mon petit oiseau en moi, si dépourvu, si le bec serré, devant toi, si l'envie de soulager tes souffrances quand par trois fois tu cries ta douleur vive en haut à gauche, mes petites ailes si fragiles tentent de se déployer pour prendre soin de toi, toi...
  • ... (23/11/2016)
    Une nouvelle page, un autre tom, une bien belle île, la saveur de la chaudière ronronne, un technicien changera une pièce, elle chauffé tant de doigts, le bouquet de roses jaunes dans le petit vase, une autre dans celui à long bec sur le meuble de la...
  • ... (23/11/2016)
    Aucun conseil n'est possible, tout au plus des questionnements, chaque jour, son chaque jour, se remettre en questions, dans le fait, ce qui se fait, à envisager de faire, pas se laisser déborder pas les non faits longtime, une vie c'est si court, pour...
  • ... (23/11/2016)
    Un après midi lourd de récupérations, pourtant un juste réveil un peu pas au top pour lui le jeune homme autiste, et puis, mes mots les siens, et cela reprend le joli mouvement de vie sans encombrements d'inutiles gris, un repas, à trois, qu'il m'est...
  • ... (22/11/2016)
    J'ai manqué de respirations de souffles doux, dans ces six jours à haleter d'aimer, comme pour sauver encore, ce qui est à sauver, dire, me mettre en colère, être si douce, sourire un peu, devant un café d'autoroute, avoir peur si fort, tellement fort,...
  • ... (22/11/2016)
    A Angers, Paris et puis Lille, privée d'ordi, du près de tant, juste un portable si peu d'aisance pour écrire vrai pour écrire fort, c'est si peu dire que je t'aime...

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.