Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 14:00

...

Quand on a vu pas mal, qu'on choisit des voies saines belles bonnes,

c'est déjà cela de pleine vie dedans,

un week fort fort chargé, mais quels bonheurs de voir notre fils autiste de trente ans, où il en est en réflexions, questions, aujourd'hui,

un lundi à ne rien faire ou presque rien, juste s'écrouler, regarder le ciel, les arbres, les fleurs,

le mardi en CVS foyer, chaque parent se représente aux élections CVS foyer, CVS Esat,

deux heures et demi en réunion avec la chef de service du foyer, à nous deux parents en forces,

demain et après demain, les deux jours de l'opération brioches, et pour lui venir à pieds avec une autre résidente sur le lieu de vente, c'est au delà, de toute intention, ce fut tant travaillé...

un dimanche matin avec le café avec notre fils, en week foyer ce week prochain,

-

et ce midi avec une copine,

et cet après midi, une autre, un peu en prendre soin des cheveux, l'énergie positive de vivre au plus près de la vie EST Là, et c'est précieux, Tellement,

et ce soir aller mettre les flyers dans une boutique de la galerie, afin de perdre le moins de temps possible dès 8H15, demain,

-

c'est un nouveau départ, avec des yeux encore plus éclairés, par la réunion de la matinée, IL FAUT AGIR RE AGIR, IL FAUT CLAMER AU MONDE...

-

Moi y'a plus peur de rien!

Sauver de la vie c'est noble!

Partager le vécu à la place de personnes fragiles, cela donne des ailes!

Moi y'en ame sentir vivante que dans une immense solitude au plus près de beaucoup. Tant de faux semblants, non dits, mensonges, cruautés, dans ce monde tel!

Moi y'en a aimer la tendresse élégante ses délicatesses, ses écrins précieux....alors je fonce dans quelques instants pirouetter le petit bourg, sourire au ciel, ouvrir les bras, me laisser tomber d'aises dans les bras du fauteuil de la coiffeuse, devant un café avec une copine qui vit dans une ferme en Nature...

Mais qu'est ce qu'il fait le monde, mais qu'est ce qu'il est fort de cruel avec les faibles,

et tout l'heure quand après avoir quitté une copine, son café, mon repas déjeuné vers 14h 15, la réunion si longue si forte si essentielle si éclairante...DE TELLES CASTAGNES FERMES ET VRAIS de notre part de parents aimants humains vers notre mort, un jour!

je garde la merveilleuse photo ses flashs, d'un écureuil qui traverse la route en Nature!

QUEL BEL PANACHE que celui là!

La Nature est la bien plus forte, c'est si vrai c'est si bon c'est si beau d'aises!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.