Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 15:59

...

Parfois la vie va bien trop vite, en cumuls qui se cumulent,

et la tête peut s'enfoncer de chagrins qui épuisent,

sans voir de docteur, se ressentir son infirmier qui peut être sait bien mieux en intérieur profond les méandres d'une vie...

la distance, le bout du monde sur des rochers dans un site grandiose au Nord, au Sud de St renan, cela vide la tête, puis lui permet de s'écroleur son corps vivant revenue dans son bourg d'adoption,

pour visualiser que se vivre *levivre, est si simple sans les précipitations encore et encore cette dernière année.

A devant!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.