Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 20:23

...

La porte fenêtre ouverte rentre de l'air ses fraîcheurs,

une fort douce journée, entre l'aller, le rien faire, à siroter le bois, à entendre les enfants,

Juillet Août à venir, de leurs présences elles,

et si elles m'impressionnaient me pesaient leurs arrivées en cascades,

ce jour à les entendre, l'envie y est d'être bousculée, par leurs agitations,

c'est quand même pas des plus légers, une famille...

Mais je les aime...

-

Et quand mon père au téléphone, me secoue encore dans mon deuil avec ma mère,

cette fois, cela glisse, et cela l'enfonce bien plus encore dans des néants

-

Il y a de ces vies incroyables, qu'il faut *levivre pour *lesavoir,

c'est tellement fou une vie, dans ses rebondissements.

-

Le noir dehors me ravit, le feu d'artifice de cette année:

*levivre dans les yeux de ma petite fille chérie.

Une bonne tarte aux pommes, des douceurs, des paisibles du bourg pour elle, des rires, de la gravité dans ses découvertes magiques,

cela fait deux et demi, sans trop de manques,

ma vie fut tant remplie.

-

Paraît ce soir que la cause des autistes, on va s'en occuper,

c'est bon d'avoir le cœur moins foufou d'Aujourd'hui,

du qui vivra verra...

-

Je mets mon menton sur mes mains, ma vue part dans le bois, pour revenir ici,

ici où mon lieu me vit, habité des amours que ma main serre son cœur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.