Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 19:56

...

Il n'était pas bien, même mal, le jeune homme autiste,

et comme il revient à nouveau avec le meilleur pour lui de lui en lui,

merci le bois de m'avoir aidée à pas sombrer plus,

devant ses angoisses au téléphone, chaque matin du foyer, le soir,

depuis près d'un mois,

la remplaçante de son éducatrice référente, en congé maternité, partie il y a un mois,

mais encore,

des tas de faits à côté de la plaque de la part de certains,

tant de remplacements de changements à cet étage 0,

et surtout, un homme trisomique de 52 ans, qui ne va pas bien du tout,

en attente d'une place en foyer de vie ?

-

et *levivre de mon fils qui est pulvérisé, qui peine à rester en surface,

-

les choses auraient été clairement dites,

mais encore une fois, il y avait longtemps, trop, que je fermais bien trop les yeux...peut être?!

à jouer aux devinettes,

à entendre, un vendredi, dimanche, lundi, mercredi,

quatre vérités différentes,

pour qu'ils se glissent dans la peau de pas vu pas pris,

-

c'est heureux, la réunion des familles,

la directrice du territoire, la chef de service du foyer arrivée il y a quatre mois,

et surtout le retour de son éducatrice référente,

et il l'a bien exprimé:

* elle m'a manqué, je suis contente qu'elle revienne,

-

alors comme la directrice du territoire pas dupe, se bat pour remuer le personnel,

je l'appelle après demain, et rappelle la chef de service et l'éducatrice référente,

c'est heureux que je sois en vie, pour lui encore...

-

j'espère que ceux qui n'adhèrent pas à la nouvelle superbe arrivée de la direction,

s'en aillent,

mais ceux si près de la retraite, planqués, feront encore du n'importe quoi,

-

sans état d'âme, je ne laisse rien passé,

chacun peut être fier en orgueil de ses lacunes, incompétences, non? j'ironise...

-

Le moral quitte ses déespoirs,

c'est mieux!

-

La place du bourg ce matin, nos cafés, la crique de Lanseria cet après midi, une salade colorée ce soir,

le bois magie rempli de vies, ce soir,

un poumon d'oiseaux qui volent, becquent, yaouh comme c'est beau,

d'un Luxe infini que j'aime,

ce petit lieu suffit, il est rempli de vie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.