Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 19:05

...

Le battement des ailes dans le couloir, un oeuf cassé tombé de la table gigogne, le balai hésite, et puis il y  aura d'autres coquilles vides bientôt dans le couloir d'entrée,

du ciel bleu, de l'air vif, des soleils après les chagrins d'hier soir,

c'est pas simple de regarder sa vie derrière, celle d'aujourd'hui, de voir ce qui a été laissé tout derrière, de tant d'amours, d'un follement passionnée haut si fort si grand,

le vague à l'âme,

et puis quand je le vois, son regard vif, en présence, ses yeux émerveillés, sa joie de vivre,

l'être souffle devant tant de sacrifices, et remercie quelque part, et aussi dit que ce fut si difficile,

quand un amour fou, prend tellement de place...

Et quand ce soir, à un moment, le jeune homme autiste, plus rude, la colonne se ploie, réagit, tempête, et en dedans, mince de mince, laisse moi tranquille ciel, j'ai envie que de simples,

ou alors, tout ce travail derrière, inutile pour moi, en égoïste,

et puis, c'est juste un passage bête de pensée égocentrique,

il va si bien hyper chouette, mais qu'est ce qu'un être peut penser trop à soi, parfois...

comme hier soir de vagues à l'âme, si fortes...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.