Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 15:50

...

Youps de retour

Youpi de vue éclairée encore

Le soleil guide vers dehors

En corps

Réunion même pas décevante,

Même pas désespérée

Elle a eu le mérite d'être claire

*ce serait à nous, les parents, de porter encore ce projet à bouts de bras, à chercher les partenaires, les fonds nécessaires

Unanimement notre NON, pour les quatre parents présents encore ce jour

J'avais nulle envie d'y aller, juste le désir d'être libre cet après midi

Et bien, cela me rend plus LIBRE encore

Energie à garder pour soi aussi

Prendre distance des moulins à vents encore plus

Même si parfois ils attirent par un quelque chose qui se souhaite sérieux au départ

-

Vive levivre

Vive lelibre

-

Et la mère d'une amie chère qui l'a quittée ce matin, m'y engage encore plus, encore une fois de plus,

LEVIVRE SON PRECIEUX, sans se gaspiller son chemin si court!

-

Fini le temps des formations, des réunions sur Halte au répît, avec le CRA que des psychologues honnêtes quittent aussi...

C'en est fini de cette pommade gratuite pour endormir, de cette louche de restes pour picorer,

LA VIE EST A VIVRE, et cela reste vivant, sain, essentiel...

-

Et puis, ces 8 derniers jours et demi sur 11, dans ce vécu en remontée dans le Nord, dans ce deuil contrarié par des réactions dérangeantes, m'ont fatiguée...

Ce soir, mon fils, mon chéri, tu rentres pour la soirée, et puis c'est ton week à venir au foyer, sept jours à me vivre de plein, à me retrouver, à me propulser qu'en vie, et en actes utiles pour ton parcours, celui de tes soeurs...

sans oublier notre petit café, samedi matin ou dimanche, pendant ton week foyer, qui t'ouvre des portes d'autonomie à venir encore et encore...

Hier, ta première fois, d'aller manger une glace, à pieds, seul, aller retour,

yaouh, c'est cela qui me donne la pêche, et pas des tourbillons des mirages de me voir absente de cette réunion, comme aujourd'hui, quand *tout cela en amont pour rien...

juste pour sensibiliser,

comme elles disent, l'assistante sociale et la psychologue.

-

Mais dans quel monde on vit?!

-

Le bonheur chez vous, je vous embrasse.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.