Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2017 3 19 /04 /avril /2017 15:38

...

Qu'est ce qu'il fait du bien de bon de tranquille, le calme,

la Toto en paisible se pose se repose, ferme les yeux et apprécie au maximum,

après les turpitudes en spirales qui mènent à des burn de trop de tout,

comme si, cette fois ci, c'est comme si plus rien n'allait pouvoir entamer les grâces du dedans,

l'âme laisse glisser les vacheries du monde, se couconne ses duvets, serre les meilleurs,

sans se rendre malade, devenir torche brûlante pour faire tourner les moulins à vents,

la douceur, la bise fraîche de ce jour, les hirondelles, le tout depuis ce matin,

ce vécu en amour dans le parcours en autisme, qui redevient facile,

comme avant ce grand déménagement du Nord à l'Ouest,

il suffit d'être attentif, en patiences, en énergies aimantes,

d'avoir envie de se laisser guider par les guilis du coeur,

car lui il sait, ô mais que oui il sait diriger sans rêgner,

juste à tenter oser, gober le beau de la vie, l'offrir à ses aimés,

-

mes enfants, ma petite fille,

sans aucune connaissance particulière, juste à fleurir le nez des odeurs de la vie,

et c'est comme si ce jour, impossible de le perdre,

*levivre,

c'est tellement léger et doux se ressentir vivant,

comme çà, dans un baillement ses élégances,

dans le vide gentil laissé par les quatre kilos perdus,

avec cette dentition qui peut enfin croquer tout devant,

c'est inespéré, c'est magique, c'est bon,  c'est beau,

-

les feuilles frissonnent, sur la branche du chêne, pas d'écureuil en vue,

si roux avant hier,

le brouhaha des hirondelles est délicieux,

mais comme c'est beau la vie,

-

et c'est bien l'innocence qu'il faut sauver le plus,

les directions des enfants, si agitées, si encombrées,

ma petite fille, je te souhaite, un pissenlit à cueillir,

à t'en faire un bouquet, on en fera, promis,

c'est  une mine de platine de bonheurs purs,

que le jaune pot de moutarde, sur le bord d'une table,

dans l'amour de la vie, dans ses petits présents,

qui donnent carats à l'âme, contente de recevoir, des offrandes jolies.

-

pourquoi il court le monde?

quand la vie est si près, il suffit de la serrer dans ses recoins touchants,

qui diguelinguent le coeur,

le cardio fort content, la tension est si bonne, plus besoin de le revoir,

pas un médicament, juste la potion de *levivre, sa pépite fort bonne.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.