Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 10:43

...

Entre autres des moments forts,

il y a eu cet instant là, dimanche matin,

un café sur la place, une collègue qui passe prend une boisson avec nous trois,

-

et puis, un temps à favoriser d'autres vues,

on monte le grand escalier près de la voie du chemin de fer,

à présent fermée définitivement, la barrière a disparu,

l'église n'est pas en temps de messe,

on y entre, le silence, recueillement, paix, ouvertures, projections,

et puis, un accompagnant a la même idée,

et le voilà qui passe tout à côté avec trois personnes en situations de handicap,

-

*bonjour

*bonjour

et je jeune homme autiste:

****je ne suis pas handicapé, je suis autiste, je n'aime pas être dans un groupe avec des handicapés

* tu as des difficultés mais moins grandes que ces personnes!

et tu progresses tellement!

-

gloups!

-

c'est une hostie de vie à avaler d'un coup d'un seul, puis à la ruminer ses herbes folles, pour favoriser la digestion

-

parmi ces trois personnes, de sexe masculin,

il y avait un jeune homme autiste, c'est fort certain,

il devaient probablement venir de la structure pour Autistes, de La Madeleine,

-

hier soir l'aller retour, génial, superbe, inattendu, ma personne reposée, c'est tellement bien,

parfois comme chacun, une mère d'un jeune homme autiste, peut se sentir saturée,

c'est que c'est pas rien, les trente années du chemin en arrière,

mais comme c'est beau, comme point d'ancrages dans des multi disciplines de travail, loisirs, détentes, sports, découvertes,

tant de magique peut sortir de toi, mon fils autiste,

-

à devant d'aujourd'hui qui rend possible tellement *levivre, sans trop de stress, à tes côtés,

juste parfois un sentiment de lourd, des projets non réalisés,

mais c'est ainsi,

tes projets dans *levivre le plus autonome, heureux, possibles, à aller fouiner, recueillir,

merci merci la vie de permettre de rebondir encore...

-

Il y a eu une overdose d'un long cours, et cela repart...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.