Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 14:06

...

Tendres palpitations, frissonnis doux heureux,

les petits cris des hirondelles dans le couloir,

pas encore vues, juste des brindilles sur le sol devant la porte,

juste leurs ailes affolées comme les enfants descendaient l'escalier,

il y a déjà six jours, comme le temps passe si vite,

pourtant je le respire non stop, apprécie chaque instant,

sauf ce matin un coup d'adrénaline,

quand notre compte débité, celui de notre fils pas crédité, de cette somme,

un saut flageolant à la banque, juste une mise en instance, il manquait un renseignement pour créditer, mais ils avaient débité précipito...

-

l'eau est claire dans le petit vase, sans rien dedans, pour le moment,

des connaissances demain soir, à cette table, tant d'années vides d'êtres d'ici,

juste les amis du Nord de passage...

Il en faut du temps pour habiter plus et encore plus une nouvelle région,

on ne claque pas des doigts pour s'inventer des amis,

il y a neuf ans, commençait cette germination en ici,

les radicelles prennent plus de forces,

-

et quand je vois Little Home qui devient trop petite quand les pas de ma petite chérie,

il faudra songer à trouver un autre lieu, plus grand,

mais comment déménager sans ressentir cette impression de laisser derrière,

neuf années d'ici, construites, gravier après gravier, coquillages collés,

et le nid des hirondelles ne se démonte pas, et le bois, et le lilas,

le berceau pour trouver la voie la moins mauvaise pour le jeune homme autiste,

-

faudra que le lieu d'après, soit, oui qu'il soit rempli de VIE à vivre ses jolis,

je me sens comme enracinée dans cette nouvelle région,

c'est comme j'y suis née...

avec ces visages connus, reconnus, qui viendront demain soir...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.