Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 10:36

...

Il y a ces semaines de vie qui précipitent bien trop,

et youpsdegloupsdeschrumpf,

ses quatre rendez vous au jeune homme autiste de trente ans,

à l'aller retour l'accompagner,

puis ses appels tard le soir et tôt le matin, mercredi soir et jeudi matin,

et quand encore un appel le samedi matin lors de son week foyer,

quand il souhaite sortir aussi la matin, leurs sorties accompagnées seulement l'après midi,

on speed, on est encore là, présents, nous parents, pour applaudir à ses souhaits de sortir de vivre d'aller vers des plaisirs,

mais cela remue des états d'âme aussi,

et puis encore le dimanche matin à lui consacrer, son rendez prévu sur la place,

-

oufffffffffffffffffffffffffffffffff que c'est bon que tout ce temps donné si essentiel pour le voir grandir encore, roucouler tendre de le savoir en capacités d'exprimer, d'oser dire...

-

néanmoins, c'est lourd dans des coins de quelques parts, que j'entends aussi,

-

ce matin un réveil un peu, assez chargé de mini cauchemars de formation en autisme suivis d'un repas dans la rue de naissance de ma mère,

y'a pas, le cerveau en fait à sa guise, et trie, pendant le sommeil, mélange présent passé, pour tenter donner des clés pour penser au futur, l'envisager, dans le présent à *levivre.

-

et comme fille et petite fille arrivent dans trois jours, c'est bon de goûter à la liberté, la libération comptée, jusque 16h30, à aller le chercher et le conduire chez la psychomotricienne,

puis lâcher prise jusque demain 19h30, la soirée avec le jeune homme autiste,

et comme sa prise en charge un mercredi matin sur deux,

le mercredi son aéré, libéré, tranquille, fera du bien,

-

et dans ces cas de récupérations importantes, essentielles, vitales, pour prendre soin de soi,

c'est dans ces moments là, que nul grain pour enrailler la machine n'est souhaitable;

-

Et puis cela reste bon de visualiser ses limites, même si on sait à peu près ce qu'on souhaite:

tenter et oser pour qu'il gagne encore et toujours en autonomie, le jeune homme autiste,

et le rêve de le savoir sortir seul, aller prendre sa boisson seul ou avec un résident,

c'est peut être un rêve qu'on tente encore

c'est peut être un réel tout de vrai vécu pour très bientôt

-

on ne peut jamais savoir avant de l'oser, la vie!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.