Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 22:21

...

Et il y a ce quinze Janvier...

Son week foyer pour le jeune homme autiste, mon fils, ses bientôt trente ans,

et déjà de nous rejoindre sur la place, à pieds,

notre aller retour à La Roche Bernard, histoire d'autonomie à pieds, de café sur la petite place de ce bourg magique,

il exprime, sa peur que la nouvelle dame des mardi et vendredi, ne reste pas des années...

il exprime tant et tant...que la piscine avec le foyer, la veille, le samedi après midi...

et vers 16h, mon téléphone sonne, pas le temps de décrocher, je vois le nom de mon fils,

c'est jamais arrivé un appel pendant son week foyer...qu'est ce que quoi pourquoi quoi?

sur la messagerie, il me rappelle le RV avec la psychomotricienne lundi, puis son angoisse que la nouvelle dame ne vienne pas des ans et puis des divers...ANGOISSE FORTE...

je le rappelle, et il décroche...IL EST DANS SON STUDIO, seul, regarde par la fenêtre, n'a pas envie d'allumer sa télévision, je le félicite d'appeler pour EXPRIMER...

il dit s'ennuyer, je lui propose de me rejoindre, on se fixe RV, j'ai une professionnelle...

-

CHOC pour moi! à la fois partagée parce qu'il exprime, peut appeler, et cette réalité de ce dimanche...ses ennuis, ses angoisses...

-

il n'en faut pas moins de une heure et demi, pour mettre de l'ordre dans tout cela, le laisser trier, l'aider, l'accompagner encore, l'entendre, être attentive, souffrir tant, être en délices aussi car il parle si bien...mais quelle chance j'ai, mais pourquoi je me plains...???parce que trente ans derrière pour en arriver là...

des découragements...

et puis je me rebondis...

-

on repart au foyer,

partages la pro et moi, puis il arrive à pieds...

et on partage à trois!

et comme il exprime haut et fort,

et comme je suis apaisée qu'il dise autant, que le panneau sens interdit sur la salle des éducateurs... et ...NE PAS RENTRER...

il n'a pas osé frapper pour dire qu'il s'ennuyait...

La pro dit qu'elle remettra le picto pour préciser qu'il faut frapper à la porte,

elle met en pratiques, il frappe, elle ouvre la porte!

-

et puis il exprime sa peur que la nouvelle dame ne reste pas des ans...

et puis et puis...

-

Il aura trente ans le mois prochain,

et je me réjouis il EXPRIME,

et mes souhaits de vivre le plus longtemps possible, pour qu'il grandisse encore et encore, avant que ma présence le quitte de plus ou moins loin...

et cette vie si cruelle qui pèse si fort...

et mes envies de légèretés, c'est essentiel tellement...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.