Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 21:18

...

17H30, son vague à l'âme, son tsunami intérieur,

on démarre vers St Nazaire, il ne veut pas aller à la piscine,

je suis seule, la dame des vendredis n'est plus là, juste en présence de 16H à 17H30, le temps de l'accompagner pour l'entretien de sa salle de douche,

se préparer une infusion dans son studio, un yaourth, des clémentines, devant son nouveau poste de télévision apporté le 1er Novembre, jour de grands deuils immenses, et de belle lumière pour lui, en après midi, son matin très difficile,

et il tempête, trouve des excuses,

je ne cède pas,

je sais que c'est la première fois, dans cette nouvelle mise en marche de cette rentrée 2016 qui m'épuise à s'éterniser à trouver le bon tempo...

20 mn où j'ai envie de m'arrêter de dire STOP, j'en ai assez fait, qu'on me laisse tranquille, la vie laisse moi en paix, en liberté pour moi, un raz le bol, raz de marée,

et puis les dix dernières minutes plus paisibles, il sort devant la piscine, entre seul, demi tour, je me pose plus loin, je sors de la voiture, pour sa toute première fois de cette façon là, il faut déclencher le mécanisme d'envie,de capacités à aller chercher, et c'est bon, la machine a enlevé le grain de sable...CELA TOURNE. Allez y'a rien à voir qu'une mère déconfite, fatiguée...

-

vers la digue, il pleut, le Transat sa cheminée feu de bois, des visages sonnus pas vus depuis avant les vacances scolaires, nos vacances, la journée des brioches, déjà un mois...

Je n'ai rien vu ue des volcans, des laves, des séismes, dans la rupture.

-

déjà le temps d'une heure délicieuse passée, en libertés,

et miracle Ô miracle,

19H 22, il sort seul,

IL A GAGNé il a exploité ses capacités,

MERCI MA VIE QUE J'aime quand même, tu m'en fais voir de toutes les couleurs...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.