Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 19:23

...

Il y a ces soirées qui se vivent de beaux restes, *déjà les glouglous des coupes de champagne,

à le fêter ce jour mémorable de bel apaisement, de délivrances,

un matin assez speed par alentour avant le RV trimestriel avec le dr psychiatre, à 11H 30, qui trouve le jeune homme *EN OUVERTURES,

ah mais oui que oui, et je m'incline, merci mon ciel pour tes soutiens, et ceux que j'aime,

des pistes de travail encore, bels sens tous de sens,

et puis ces incroyables,

-

on attend dans la salle d'attentes, et la psy du Centre Recherche Autisme vue à ANGERS à deux formations, sort de son bureau tout neuf, il y a un mois, une dermato, à sa place,

elle et une autre psy neuropsy, ouvrent ce cabinet privé, dans le même espace que le dr Delouvrier si exceptionnelle en AUTISME,

je lui demande, elle me dit qu'avant psy à 100% pour le CRA, et à présent, 70% pour le Centre Recherche Autisme et à 30% en libéral pour accompagner,

j'étais dans sa toto, il y a un mois, pour rejoindre le restau des mins d'Angers,

yaouh, et comme on s'apprécie, c'est beaucoup de joies, de lui présenter mon fils,

-

et puis à la sortie du RV, un autre ciel de réel,

la dame spécialisée aux méthodes ABA, assise à côté d'elle à Rezé mi Septembre, qui est en mouvements de partout pour créer un lieu de vie, une maison, cinq chambres, un encadrant...elle habite Couëron,

elle a deux fils autistes, je dis bonjour à Sacha, le second est aux toilettes, et mon jeune homme pressé de ressortir dehors,

QUI NE CROIT PAS AU CIEL, après ces pas de hasards, mais des rencontres à *les vivre!

-

je prendrai RV avec la psy magique,

et avec ses suivis orthophonie, psychomotricienne, psychiatre, psychologue,

et ESAT, SA ESAT....

-

mon fils,

ta mère est femme d'abord,

mortelle c'est fort certain,

et pas irremplaçable,

de belles relèves me rassurent,

mais en attendant...je me vis

je te vis

car vivante je suis,

QU'EN AMOUR!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.