Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 21:14

...

Il est émouvant ce balancier du temps, qui oscille entre raison et passion,

il est délicat et précieux, il protège du trop dangereux, il garde lucide,

il fait rêver encore, il engrange les beautés, les bontés de l'amour, de l'amitié profonde,

*levivre peut être si facilement parsemé de dangers, que être en soi en tout dedans,

habité de bons, de beaux, cela aide, cela soutient, cela est force de vie,

et même si on se pense seul, il est bien de constater en y regardant de plus près,

qu'on est loin d'être seul, quand on donne son coeur, quand on accepte des offrandes d'autres,

c'est si joli le partage en humanité, c'est tellement beau et merveilleux de sens de vie.

-

*levivre je t'aime si fort,

mon petit coeur son village des Vosges, une naissance en 56, les années innocentes, 68, les années où *levivre était si facile,

le monde a changé, la terreur peut tellement faire peur,

et pourtant,

c'est essentiel de l'aimer encore dans ses jolis sens, *levivre,

car aimer *levivre, cela apaise et donne de tellea pas plus forces,

-

l'orage, des pluies fortes dehors, il n'a pas plu depuis si longtemps,

il me semble réhabiter little home, tant fut vécu en Eté en dehors dans des espaces ouverts amples généreux si beaux,

cela fait du bien ce soir d'avoir ce ressenti d'être veinarde en dedans, sous un toit, sans ce sentiment d'être enfermée, si libre de vivre en dedans, si rebondissante, ce jour,

cela fait du bien, de recevoir cette fin de soirée scintillante.

-

un jour si chargé, et un soir si généreux de paisibles, de calmes, de sérénités...

et le sms de l'amie, si gaie de nous revoir, on mangera ensemble après demain, revenue du Népal...son sac à dos de tête aura tant à partager...du si lointain...

quand mon espace à moi est tellement rempli de l'autisme de mon fils, que j'aime sauver son être du si proche de moi...

-

deux amies, deux vies,

qu'on espère partager encore longtemps...

-

Merci *levivre... mon amitié au plus proche...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.