Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 21:14

Quand la nuit du 6 Mars, coincée si fort par une douleur si violente,

le kiné parla ensuite de burn,

dans ces moments là, je n'y ai vu que des tensions incrustées dans le corps à bout,

à présent, avec la distance,

je visualise comme un tas et des tas d'accumulations se sont surajoutées cette dernière année,

ces trois derniers mois, ces quatre dernières années, ces séparations en amour,

la goutte peut être celle de trop, avec ce découragement, écoeurement massif,

d'entendre ce qui est à faire en autisme, et voir de tout de près des familles en détresses, aux formations du CRA de Nantes,

cela a eu raison de mes forces haletantes,

et je suis écroulée,

sous d'autres chocs aussi, tout aussi violents, peut être plus encore,

dans un tsunami, comment voir la vague la plus haute?

-

Ce fut terrible dans là dedans...sans forces pour réagir, comme achevée.

-

A présent le cœur est soutenu par des énergies,

et des pistes se cherchent, et la distance permet de voir plus clair, après des abcès vidés.

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.