Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 15:12

...

Le corps a expulsé des stress violents, des peurs intenses,

il a repris ses forces, son regard de miel, il est heureux de ressentir en amour le fond de ses yeux, et comme il est content de ne pas avoir cédé à répondre à des mots dits dans la colère, sur ce chemin en autisme, si éprouvant, pour faire le moins pire possible,

-

et comme on ne peut changer quelques personnes,

et comme on ne pourra jamais changer le monde,

-

comme cela reste bon de *levivre pour le meilleur, de se mettre des jolies parures de matières de vie si riches que cet or est aveuglant et dérangeant pour celui qui n'aime pas,

alors sauvons ce qui est à sauver, encore et encore,

son humble, ce qui peut se faire...

et si chacun s'agite de belles attentions autour de lui, de belles parties du monde peuvent surgir comme des îles précieuses,

et au plus elles sont nombreuses, au plus elles feront chavirer des canots de sels noirs.

-

c'est tellement vrai que quand on aime, on se ressent inattaquable, parfois durement touché, c'est vrai, mais la force qui en ressort encore,

yaouh, cela méritait de sombrer un peu...

-

un blockhaus, non!

mais dans un écrin inébranlable de plus en plus, avec dedans des sels de vie si précieux!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.