Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 19:24

...

Mon fils, ton autisme, tes verrous tellement par des incompréhensions de notre monde tel qu'il est, indéchiffrable pour toi, de moins en moins, mais encore,

en tentant de t'accompagner, je me suis verrouillée, peut être?

puisque la poésie est une telle magique liberté,

parfois des épuisements tels en envols de tête, fous, mais si vivants,

-

un parcours que je regarde par derrière,

quand je me ressens tant vivante en présent,

avec un micronmillimètre dans le futur d'après,

-

*levivre ses précieux,

un tel parcours il sème,

juste s'encombrer de la vie essentielle, au plus près, cela goûte au coeur,

ce n'est plus possible d'avoir accès à des autres trucs que certains ont plaisir à vivre...

-

et transmettre *levivre à ma chère petite fille, après un tel parcours, est un si incommensurable défi,

puisque d'amour et d'eau fraîche, et le sort de bien peu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.