Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 11:57

...

Une porte fenêtre, deux battants, et derrière, l'ouverture vers son bois le vivant,

l'ordi ouvert complice, lève le nez ses joies, pas d'écureuils en vues,

aucun oiseau se passe, un ciel bleu clair des petits nuages blancs,

pas l'envie de se lever pour regarder plus près,

en distance, observer, du soleil, et voilà que des ailes d'insectes,

son pas tout à fait vide, cet espace tout devant, une branche remue,

elle ventile le coeur son éventail d'amour, mais comme cela fait du bien,

plus loin un oiseau se pose,

le corps se grandit plus encore,mais comme cela fait du bien,

de *levivre ce temps rempli de bel vivant,

et deux oiseaux ils volent, et sont déjà partis,

des petits oiseaux arrivent,

et comme je regarde l'heure que j'avais oubliée,

il est son 14H01, leur sieste terminée?!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.