Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 08:53

...

Et de une barre, et la seconde plus petite vers le haut, cette fois, le volet peut tenir,

d'ailleurs, une tempête ce jour, un vent puissant, qui fait apprécier le chaud dans le dedans de la maison,

il dort encore, presque 10H, si bien hier soir, si incroyable à *levivre,

que les restes d'hier, c'est une immense sérénité,

et surtout d'avoir entendu cela, quand on quitté le logement, après son arrivée à pieds avec sa valise de la semaine,

***j'ai bien fait de quitter le Nord, d'être ici, je suis content d'avoir eu ma place à l'ESAT, au Foyer..

-

Entendre cela , c'est iracontable en tout dedans, enfin presque,

mon coeur s'est envolé le ciel, a plané un petit temps, a repris sa pédale avec son pied droit charmant,

et s'est dit:

*vers l'avant, tout devant, des défis, des projets pleins la vue, que de la vie à *levivre, mais comme c'est immense de recevoir autant.

*et quand moi même dans ces temps où des bien trop étaient tombés sur la tête, que le ressenti d'être un peu isolée ici, exilée, cela repropulse de bels airs, de tendresses,

*

et puis ce temps d'ici est tellement à *levivre, même si ses soeurs manquent parfois très fort, il faut accepter l'impuissance, le humble devant la vie, qui ne peut tout donner,

les récoltes ici bas sont tellement belles et bonnes,

-

Merci ce week à venir tout de Vannes à regarder, à *levivre, sur le port, dans ses rues, ses pierres vieilles, la quatre routes, cette Nature, ses pentes douces, mais comme c'est joli!

-

La grâce d'un matin qui donne des soleils une paix si jolie, même si une tempête en extérieur se vit, le petit bois frissonne, ses branches bougent fort, faudra faire attention que la Toto précieuse s'envole pas par un baiser du ciel qui claquerait bien trop fort.

-

La cathédrale de Vannes on y entrera petits, dans ce lieu imposant, silencieux, si grandiose, on y mettra un cierge, pour que cette petite lumière puisse faire du bien au monde,

si déjà la pensée savoir que d'autres mains sont là pour accueillir, d'un sourire de belle grâce, c'est déjà moins que rien, chaque acte d'amour vaut le coup de *levivre quand il passe.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.