Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 10:42

...

Les deux tiges d'amarylis prennent de la hauteur, les deux orchidées savourent les feuilles en haut de la tige, le nouvel blanc prend une jolie pause, comme c'est beau de les regarder vivre,

le petit bois derrière en beautés de soleils, ses jolis couleurs en feuilles, les roses sont encore belles, les bégonias de rouges, c'est une fin d'Automne qui semble loin de l'hiver, il fait doux treize degrés,

les tulipes leurs roses, éclairent le regard, qui se laisse séduire, comme un bateau son cours qui se laisse flotter, de port en port de miel, cueillettes des jolis et des bons, qui dessine une vie aux points d'ouvrage de soi, loin des mots inutiles, des mensonges du monde,

ce petit lieu charmant si simple me séduit, presque huit ans après comme au premier jour...

pourtant il faudra bien bouger aller ailleurs, quand les petits enfants ne pourront plus bouger dans ce little espace qui ne contient que de la vie, mais manque de surfaces, pour leurs pas, leurs rebonds, les doux partages, ensemble, la joie d'être grand parent, c'est d'offrir l'ouverture, les balades en dehors, et le mouvoir dedans.

*levivre ce sablier qui s'étrangle en un temps, qui filtre prend tout le temps, saisit que l'essentiel, pour se refaire santé dans un vécu d'autisme qui fut si lourd si plein, de brouhahas immenses, dans la beauté d'aimer qui permet tant et tant, juste à aimer dedans,

ensuite le repos est là, les fatigues derrière, on peut r'ouvrir ses doux, ses capacités d'accueillir bien plus, dans le cours du temps,

c'est tellement joli, la magie d'être ensemble,

ma petite fille chérie, trois semaines et demi que tu es partie, dans trois semaines on se revoit, c'est une grande chance,

dans un autre pays, je te verrai si peu, peut être qu'une fois par an, et pour le moment d'être, je saisis chaque seconde avec toi, quand tu es en présence,

c'est tant un poids compté qu'être ses doux, ensemble, dans une vie pendant...

et le beau et le bon, comme c'est savoureux *levivre sa présence.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.