Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 21:47

...

Le réveil avant l'heure de la sonnerie, tendrement en profiter encore, accueillir le jour, et puis une mise en route ses simples, pour le jeune homme autiste,

il accepte même une courte manucure, avant le départ dans deux jours, juste un dérapage, ses lunettes que je vois par terre, un lancer d'un geste agacé peut être, il s'empresse de les ramasser...pas vu depuis longtemps un jet intempestif...l'émotion du week de quatre jours à venir, avec sa nièce, celle d'une remontée dans le nord, annoncée hier, pour Noël?...

comment furent possibles ces années en crises si immenses de départs le matin, il y a quatre ans, en jeune âge, où il fallait guider tant et tant, encaissé toutes les violences,

j'ai aimé tout simplement...fort de fort...impossible de faire autrement...l'énergie a suivi, comme çà...

8H35, il sort de la voiture, il souhaite prendre finalement le sac de vêtements choisis pour partir chez sa soeur, il m'avait demandé de le porter au foyer mais IMPOSSIBLE pour moi, un RV 9H,

-

et la Toto se surprend à danser ses tendres, à chanter si fort, le soleil, la liberté, un RV prévu, puis le marché ensuite, le vide agréable du rien de prévu obligé,

-

et ce soir, 20H25, douze heures après, sans le faire exprès, la rue, la Toto croise un locataire, puis voilà le Foyer, la cafétaria vide est allumée, je glisse une enveloppe dans la boîte,

et la Toto repart ses arabesques, sur la quatre voies, de la musique envole, le coeur apaisé apprécie sa soirée douce à venir...

-

la soirée fut, elle est encore,

une amie du Nord cet après midi, ma mère hier, une amie d'Ouest ce matin, des lectures, pas seule, seule, selon le moment,

c'est tendre ce soir et c'est bien, la chaleur de ce premier mois d'Automne,

on remonte à trois, dans deux jours,

-

le dos du pull est terminé, ce soir ce fut le repos des doigts en clavier leur plume tendre, c'est si bon d'écrire en amour...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.