Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 21:51

...

Le jeune homme autiste part dans le Nord, en train, demain, à nous trois,

c'est une chance pour lui, *quelque part,

c'est une immense chance de retrouver une fille dans le Nord,

cela fait déjà trois mois, pour la mère, six mois, pour le père,

c'est bien trop long, *quelque part,

et pourtant, des pauvres gens doivent tout quitter leurs précieuses matières de vie, car la guerre,

se reverront-ils un jour?

c'est si douloureux et tellement effroyable d'être séparé de ceux qu'on aime.

Les grand parents leurs bientôt quatre vingt six ans, dans *levieillir douloureux, c'est une chance immense encore, de les revoir, *quelque part,

d'autres perdent leurs parents, quand ils sont encore jeunes,

ma si grande frayeur de vie, mourir en laissant mes enfants, mon fils autiste, non grandis assez, et sevrés bien trop vite en amour...

je ne m'habituerai jamais à l'inacceptable, l'invivable, de la vie,

même si cela s'appelle LA VIE...

Alors c'est bon de se réjouir, et faire la fête, ensemble, dès que c'est possible, quelque part.

Aimer donner de soi par sa présence...

et les moyens de communication actuels, en France, aident à souffrir moins, sans harceler les aimés, c'est fort bon, quelque part.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.