Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 16:02

...

De beaux moments de partages avec mon fils autiste, il reste cela, une fois que la toto l'ait déposé à 13H30 à son ESAT, avant de le quitter vingt minutes plus tard,

comme c'est bon ces mots échangés avec les pros de l'ESAT, comme c'est bon,

c'est comme un nuage qui coconne, fait quitter le sol, envoie en plein ciel, tant c'est mille merveilles que de *levivre ce temps là,

la toto est repartie si joyeuse, si amoureuse de ces minutes là confiées par le bonheur d'être en vie.

Je n'en reviens pas de toute l'énergie déployée pour qu'il en arrive là, à ses vingt huit ans, je n'en reviens toujours pas, d'être, à Aujourd'hui,

cela pèse vingt huit ans d'amour intense, avec des gros bas, évidemment, la douleur fait partie de l'amour, et peut être bien que plus on aime, plus on souffre.

C'est tellement bon de voir entendre ceux qu'on aime, épanouis, heureux, gais, c'est tellement léger de se donner d'aimer, pour en arriver là, Là, au bout du compte...

je le vois derrière ce parcours, et je m'aime dedans, et je m'aime mes faiblesses, et je m'aime aussi mes forces,

je m'aime dans ce destin tel...

Quand *levivre habite un corps par l'âme, les forces nous dépassent et il faut bien plus souvent les suivre que d'être acteur de plein, on fait peu de vrais choix dans une vie,

le destin guide souvent, et c'est bien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.